Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

ODD : Le Maroc recule dans l'Indice de Progrès Social


Rédigé par A. Channaje le Mardi 22 Septembre 2020

Le Maroc, dans un total de 163 pays, est classé 97ème dans l'Indice de Progrès Social (IPS) avec un score de 66,90 points. Il perd ainsi 15 places par rapport au classement de 2019.



Etabli par Social Progress Imperative en collaboration avec la Harvard Business School, l'indice de progrès social (IPS), publié depuis 2013, mesure la manière dont les pays subviennent aux besoins sociaux et environnementaux de leurs citoyens. Un total de 54 indicateurs divisés en trois catégories (les besoins humains de base, les fondations du bien-être et les opportunités) évaluent et comparent la performance des différentes nations. Ces indicateurs se calquent sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) fixés par les Nations Unies pour 2030.

L’IPS distingue les aspects sociaux des aspects économiques pour mesurer la performance des pays, permettant de comparer la qualité de vie d'un Etat à celle de ses pairs au même PIB.

Dans le détail, le Maroc se positionne à la 69ème  place pour les besoins humains fondamentaux, avec un score de 84,78 points. Il se classe ainsi 102ème (88,87 points) pour les nutritions et soins médicaux de base, 81ème (87,27 points) pour l’eau et l’assainissement, 88ème (89,91 points) pour la protection et 66ème (73,08 points) pour la sécurité personnelle.

Pour le deuxième indicateur principal, relatif aux fondements du bien-être, le Maroc est classé 116ème, avec un score de 64,5 points. Il occupe ainsi la 95ème place pour l’accès à l’information et aux communications, mais surtout des positions modestes pour ce qui est de la qualité de l’environnement (145ème), l’accès aux connaissances de base (133ème) et la santé et bien-être (105ème).

S’agissant du dernier indicateur principal sur les opportunités, le Royaume est 90ème pour la liberté et choix, 92ème pour l’accès à l’enseignement supérieur, 120ème pour les droits individuels, et 135ème pour l’inclusivité des minorités.
 
Le Maroc distancé par ses voisins
 
Comparé à ses voisins maghrébins, le Maroc occupe la 3ème place avec un score de 66,09 points sur 100, alors qu'il était classé 76ème il y a deux ans. La 1ère place revient à la Tunisie (55ème mondial), suivie de l'Algérie au 83ème rang.

La Mauritanie arrive, quant à elle, à la 143ème place mondiale et 4ème à l’échelle régionale. La Libye, quant à elle, ne figure toujours pas dans le classement, à cause de la guerre civile qui dure depuis 2011.
Dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), le Koweït occupe la 1ère place et 46ème rang mondial. Il est suivi par la Tunisie, la Jordanie (73ème), le Sultanat d'Oman (74ème) et les Emirats arabes unis (80ème).

A l’échelle mondiale, la Norvège est classée 1ère avec un score de 92.73 points. Elle est suivie par le Danemark, la Finlande, la Nouvelle-Zélande et la Suède (5ème). Les dernières places du classement sont occupées par des pays africains, à l’image de l’Erythrée (160ème), la République centrafricaine (161ème), le Tchad (161ème) et le Soudan du Sud (163ème).

  


Dans la même rubrique :
< >