Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Nouvelle-Zélande : Une attaque au couteau fait six blessés


Rédigé par S.M le Vendredi 3 Septembre 2021

Un individu a poignardé, ce vendredi, six personnes dans un supermarché d'Auckland, avant que la police ne l'abatte, a annoncé la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, qui a qualifié l'acte de « terroriste ».



Nouvelle-Zélande : Une attaque au couteau fait six blessés
« Ce qui s'est passé aujourd'hui était ignoble, c'était détestable, c'était mauvais », a-t-elle souligné, décrivant l'agresseur comme un ressortissant sri-lankais arrivé en Nouvelle-Zélande en 2011.

De son côté, Radio New Zealand précise que quatre personnes ont été grièvement blessées dans ce supermarché à l'ouest de la ville sur l’île du nord de la Nouvelle-Zélande. Deux autres personnes sont légèrement blessées, mais toutes ont été transportées à l’hôpital.
 
L'assaillant, un Sri-Lankais arrivé en Nouvelle-Zélande en 2011 et qui figurait sur une liste antiterroriste des personnes à surveiller, est entré dans un centre commercial dans la banlieue d'Auckland, s'est emparé d'un couteau sur un présentoir et a commencé à poignarder des passants, a relaté Mme Ardern.

Le suspect a été localisé par la police et abattu par balles, alors que les forces de l’ordre restent présentent en masse sur le lieu du drame, relèvent les médias locaux. « Ce qui s'est passé aujourd'hui était ignoble, c'était détestable, c'était mauvais », a-t-elle souligné, ajoutant que cet acte n'était représentatif d'aucune religion ni d'aucune communauté.

Interrogée sur les motivations de l'agresseur, elle a expliqué que « c'est une idéologie violente et inspirée du groupe terroriste autoproclamée « Etat islamique (Daech) ».

Mme Ardern a assuré ne pas pouvoir tout dire publiquement sur cet homme qui était surveillé depuis 2016 après une décision de justice. Par contre, les autorités estiment que l'homme a agi seul et que la population ne court plus de risque, a assuré le commissaire de police Andrew Coster.

  


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Septembre 2021 - 16:35 Allemagne : La page Merkel tournée dimanche