Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Nokia et Vodafone : L’alliance des géants pour la révolution du Net


Rédigé par Modou Kane N’diaye le Samedi 6 Février 2021

En utilisant un traitement numérique du signal, Nokia et Vodafone sont parvenus à multiplier
le débit possible sur une seule longueur d’onde dans une fibre optique. Grâce à cette avancée,
les deux entreprises ont atteint un débit de 100 gigabits par seconde.



Nokia et Vodafone : L’alliance des géants pour la révolution du Net
Dans le but de démocratiser internet et offrir une nouvelle gamme de possibilité pour une connexion plus rapide et beaucoup plus adaptée , l’équipementier finlandais et pionner du téléphone mobile Nokia et son partenaire le groupe de télécommunication britannique Vodafone annoncent avoir tésté avec succès une nouvelle technologie de réseau optique passif ( Passive Optical Network , PON) capable de fournir des vitesses allant jusqu’à 100 gigabits par seconde ( Gb/s) sur une seule longueur d’onde .

L’essai a eu lieu dans le laboratoire allemand Eschborn à Hesse, en Allemagne, la semaine dérnière. Un succès qui traduit une collaboration de longue date et qui vient révolutionner l’internet mobile en accélerant le potentiel du haut débit par fibre. Ceci en réponse à la demande exponentielle de connectivité à haut débit que ce soit en types de services , de nombre d’appareils connectés ou de bande passante consommée.

 Les deux géants comptent passer à la vitesse supérieure pour absorber cette croissance et permettre de mieux évaluer et exploiter la nouvelle trechnologie PON assure Nokia le leader du mobile .

Un exploit numérique ?
Il est nécessaire de rappeler qu’aujourd’hui seul Free Mobile promet du 10 Gb/s. Aujourd’hui en France les internautes qui bénéficient de la fibre sont la plupart du temps raccordés à la PON . Cette architecture de réseau optique passif permet de partager l’accès entre plusieurs utilisateurs. Mais les technologies PON les plus avancés déployées actuellement par les fournisseurs d’accès Internet (FAI) comme le 10 G-EPON , de Free ne sont pas capables d’offrir un débit supérieur à 10 Gbits/s .

Nokia et Vodafone se sont associés pour développer une nouvelle technologie sur réseau optique passif (PON) qui pousse le débit maximal à 100 gigabits par seconde (Gbps). Cela représente une multiplication par dix du débit par rapport aux meilleurs  réseaux fibrés  actuellement déployés, et environ 5.000 fois la vitesse d’une connexion ADSL2+. De quoi constater un gigantesque exploit de l’ère numérique réalisé par ce duo . La technologie PON repose sur la mutualisation d’une partie du réseau, contrairement au P2P (Pear to Pear) où chaque abonné dispose d’une fibre entièrement dédiée. 

Il s’agit de la technologie la plus utilisée pour le déploiement des connexions fibrées domestiques (FTTH, Fiber to the home ) en raison des coûts plus faibles. Pour atteindre un tel débit, les chercheurs des deux entreprises ont utilisé une nouvelle classe de connexion optique PON à 25 Gbps développée par Nokia, combinée à un traitement numérique du signal. Ils ont ainsi pu atteindre 100 Gbps en utilisant une seule longueur d’onde.

«  Le PON 100Gbit/s nous aidera à l’avenir à préparer nos réseaux aux services Internet qui nécéssitent » a déclaré Gerhard Mack , responsable de la technologie chez Vodafone Allemagne . le géant britanique vise plus loin , considérant que les vitesses allant jusqu’à 100Gbit/s et plus, sont nécéssaires pour réaliser des applications 3D holographiques » comme le souligne l’entreprise de telecom. 

Modou Kane N’diaye

  


Dans la même rubrique :
< >