Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Niger-Fondation Issoufou Mahamadou : Promouvoir les idéaux démocratiques en Afrique


Rédigé par W. S. le Dimanche 28 Mars 2021

À côté des inaugurations qu’il enchaîne ces derniers jours, celui, qui a pendant 10 ans transformé le visage du pays grâce à son programme de Renaissance, a annoncé samedi la création d’une fondation dénommée « Fondation Issoufou Mahamadou » (FIM) qu’il dirigera après avoir quitté le pouvoir le 02 avril prochain.



C’était lors d’une cérémonie solennelle au Centre International de Conférences Mahatma Gandhi de Niamey, au Niger, que le Président Issoufou Mahamadou a fait cette déclaration devant un parterre de personnalités, triées sur le volet.

Autour des valeurs de diversité, d’efficacité/efficience, d’équité, d’intégrité, de participation et de transparence, la FIM entend ainsi promouvoir les valeurs démocratiques par le débat d’idées et la recherche, la culture de la paix, la promotion du capital humain par l’éducation. La FIM compte également contribuer à la renaissance culturelle et à l’intégration du continent africain et mener des actions de développement durable dans les domaines économique, politique, social, culturel et environnemental
 
Après le 02 avril prochain, a-t-il dit, « j’entamerai une nouvelle vie, mais une vie qui sera caractérisée par la permanence de mes convictions », centrée notamment autour de certaines valeurs qui l’ont guidé durant toute sa carrière politique, notamment la consolidation d’Institutions démocratiques fortes et stables, des Institutions aptes à mettre à l’abri de la dictature et de l’anarchie, des Institutions capables d’asseoir de manière solide l’alliance de l’ordre et de la liberté.

Une initiative encourageante

Avec pour devise « Penser pour Agir », la FIM est un cadre de réflexion et d’actions. Et c’est à juste titre si la FIM opérera dans quatre domaines principaux dont la démocratie et le panafricanisme, la paix, le développement du capital humain et le climat.

En plus de l’annonce, cette cérémonie a été consacrée à la présentation du projet de création de la FIM, notamment son plan d’actions et ses orientations stratégiques, en plus d’avoir été l’occasion pour les couches socioprofessionnelles du Niger de rendre hommage au Président Issoufou Mahamadou pour toutes ses actions au service du développement du pays.

Rappelons que la décision du président Issoufou Mahamadou de ne plus se présenter pour un 3ème mandat dans un contexte sous-régional et continental où cela semble devenir la règle lui a valu une grande reconnaissance à l’échelle internationale. Il s’est ainsi vu attribuer, en février 2021, le Prix Mo Ibrahim pour le leadership d’excellence en Afrique et le Trophée de l’Africain de la décennie.

Par cette distinction, le président de la République du Niger est ainsi le 7ème chef d’État africain à être honoré de cette prestigieuse distinction, après Joaquim Chissano du Mozambique et Nelson Mandela de l’Afrique du Sud en 2007, Festus Mogae du Botswana en 2008, Pedro Pires du Cap Vert en 2011, Hifikipunye Pohamba de la Namibie en 2014, et Ellen Johnson Sirleaf du Liberia en 2017.
 
W. S.