L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Netflix : Environ 150 employés dans l’entreprise licenciés


Rédigé par Y. E. le Jeudi 19 Mai 2022

Netflix licencie quelque 150 employés alors que le service de streaming fait face à de lourdes pertes d’abonnés.



Les postes éliminés représentent moins de 2% des 11.000 employés du streamer, la plupart des licenciements ont eu lieu aux États-Unis. « Comme nous l’avons expliqué sur les résultats, le ralentissement de la croissance de nos revenus signifie que nous devons également ralentir la croissance de nos coûts en tant qu’entreprise », a déclaré un représentant de la société à CNBC.

« Malheureusement, nous laissons partir environ 150 employés aujourd’hui, principalement basés aux États-Unis. Ces changements sont principalement motivés par les besoins de l’entreprise plutôt que par les performances individuelles, ce qui les rend particulièrement difficiles car aucun d’entre nous ne veut dire au revoir à de si bons collègues. Nous travaillons dur pour les soutenir dans cette transition très difficile ».

Les diminutions d’effectifs, qui étaient attendues, interviennent moins d’un mois après que Netflix a annoncé sa première perte d’abonnés en dix ans et prévu des pertes futures au cours du prochain trimestre. Les actions de la société sont en baisse de plus de 70% depuis janvier.

À la fin du premier trimestre, le service de streaming Netflix comptait 221,6 millions d’abonnés, soit 200 000 de moins que fin décembre. Une annonce ayant suffi à provoquer la panique à Wall Street lors de l’annonce des résultats trimestriels en avril. L’entreprise basée dans la Silicon Valley a affiché un résultat net de 1,6 milliard de dollars lors des trois premiers mois, contre 1,7 milliard au premier trimestre 2021.

Netflix s’efforce également de lutter contre le partage de mots de passe endémique, notant qu’en plus de ses 222 millions de foyers payants, il y a plus de 100 millions de foyers supplémentaires grâce au partage de compte. Lors des résultats de la société le mois dernier, le co-PDG Reed Hastings a déclaré que Netflix cherche des moyens pour tirer une rémunération de ce partage de comptes, en introduisant par exemple une fonction qui permet aux abonnés de payer un peu plus pour ajouter d’autres ménages. La solution d’un nouvel abonnement à tarif réduit financé par la publicité est aussi explorée.

Après des années de résistance aux publicités sur la plateforme. «Ce n’était pas une priorité quand nous grandissions rapidement, et maintenant nous y travaillons d’arrache-pied», a ajouté Reed Hastings. La croissance de Netflix est également heurtée par la compétition intense d’Apple et de Disney.

 



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News