Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Mrabet : les indicateurs épidémiologiques demeurent stables


Rédigé par Rime Taybouta le Lundi 28 Mars 2022

Le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique, Mouad Mrabet, a indiqué lundi, que le niveau de transmission du virus SARS-CoV-2 est toujours faible au Maroc, malgré la discrète augmentation du nombre de cas cette semaine, assurant que le Maroc est toujours au niveau vert.



Dans un commentaire sur la situation épidémiologique, postée sur le réseau social professionnel, LinkedIn, M. Mrabet a souligné que le nombre de cas hebdomadaires a légèrement augmenté après 8 semaines consécutives de diminution continue. Ainsi, a--il détaillé, 76 cas supplémentaires ont été enregistrés durant la semaine dernière par rapport à la semaine d'avant, tandis que le taux de positivité reste globalement stable à 1% au terme de la semaine du 21 au 27/03/2022 contre 0.84% enregistré au cours de la semaine du 14 au 20/03/2022.

Concernant la Covidose grave, M. Mrabet a noté que le nombre de nouveaux cas est resté stable durant les deux dernières semaines avec 30 malades admis en réanimation et soins intensifs durant la semaine allant du 21 au 27/03/2022, contre 34 malades qui ont quitté l’hôpital après amélioration de leurs états cliniques.

Le nombre de décès hebdomadaires enregistré la semaine du 21 au 27/03/2022 est le plus faible depuis le semaine du 15 au 21/06/2020, a fait savoir le responsable, ajoutant qu’il s’agit du chiffre le plus bas observé durant la troisième phase de l’épidémie au Maroc ayant commencé la semaine du 20 au 26/07/2020.

Au niveau mondial, l’intensification de la circulation virale constatée au cours des deux dernières semaines, au niveau de plusieurs pays d’Europe occidentale notamment, semble ralentir, a indiqué M. Mrabet, faisant observer que cette reprise des cas ne s’accompagne pas d’une augmentation des décès jusqu’à présent, bien qu’une hausse des hospitalisations ait été notée.

Il a rappelé, en outre, que la couverture par la dose booster est de 38% en Europe, avec des variations entre les pays (Italie : 64.2%, Danemark : 62.2%, Royaume-Uni : 56.8%, Espagne : 52.3%, Suède : 50.7%...etc), alors qu’au Maroc, la couverture vaccinale, de la population générale, par la 3ème dose est de 16.6%.

En conclusion, M. Mrabet a appelé à la vigilance, afin de préserver la situation épidémiologique actuelle, à travers l’adoption de deux mesures essentielles, à savoir le respect des mesures barrières notamment le port de masque dans les lieux des rassemblements et les endroits fermés (administrations, transport public…etc) et la vaccination booster de la population, particulièrement vulnérable.