L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Moulay Hafid Elalamy fond en larmes lors de la cérémonie de passation des pouvoirs


le Samedi 9 Octobre 2021

Contrairement aux autres cérémonies de passation de pouvoirs, celle de Moulay Hafid Elalamy et les nouveaux ministres en charge de l'Industrie et du Commerce, de l'Inclusion économique, de la transition énergétique, du digital et la Réforme administrative s'est déroulée, dans une atmosphère tout à fait particulière. Le ministre sortant s'est montré très ému lors de la cérémonie protocolaire, en fondant en larmes à plusieurs reprises. Une séquence qui a suscité les plus vives commentaires sur les réseaux sociaux.



Vendredi, les nouveaux ministres de l'équipe d'Aziz Akhannouch, nommés par SM le Roi, ont retrouvé leurs nouveaux bureaux après les cérémonies de passation de pouvoirs. Moulay Hafid Elalamy  s'est distingué de ses collègues du gouvernement sortant par son comportement. Devant les caméras braqués sur lui, l'ancien ministre de l'Industrie et du Commerce n'a pas pu retenir ses larmes, tellement il était saisi d'une émotion débordante. Cette séquence a fait le tour des réseaux sociaux, suscitant les plus vives réactions des internautes. 

Le ministre sortant  a tenu, à cette occasion, à féliciter les quatre qui vont lui succéder à la tête de plusieurs portefeuilles qui faisaient partie de son département,  pour la confiance Royale, indiquant que SM le Roi a nommé un gouvernement de très haut niveau, avec une majorité homogène et des ministres de très grands calibres. "Nous comptons énormément sur cette jeune équipe pour aller de l'avant dans leurs départements et continuer sur cette bonne dynamique du ministère", a-t-il repris.


Il sied de rappeler ici que le souverain a nommé, jeudi, Ryad Mezzour, ministre de l'Industrie et du Commerce, Younes Sekkouri, ministre de l'Inclusion économique, de la petite entreprise, de l'emploi et des compétences, Leila Benali, ministre de la Transition énergétique et du développement durable, Ghita Mezzour, ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de la Transition numérique et de la réforme administrative.

Lors de la cérémonie, Leila Benali a affirmé qu'elle est consciente de la responsabilité énorme qui incombe à son département crucial, mettant en avant l'importance de l'énergie comme un moteur de développement. Le monde connait actuellement une inflation sans précédent des prix de l'énergie et des matières premières, ce qui pose de grands défis à relever, a-t-elle poursuivi.


Pour sa part, l'Istiqlalien Riad Mezzour a fait part de sa fierté de la confiance royale, estimant que M. Elalamy a réalisé de grands succès et a fortement contribué au développement du secteur de l'Industrie au Maroc. Il a, en outre, souligné qu'il va mener des efforts énormes pour poursuivre sur cet élan et travailler avec l'équipe homogène pour la réalisation des objectifs ambitieux.
 
De son côté, Youness Sekkouri, qui a été investi ministre de l'Emploi, s'est dit très honoré par la confiance de SM le Roi, affirmant que c'est la première fois qu'on dispose d'un ministère à la fois sur l'économique et le social dans le but de collaborer rapidement avec tous les départements ministériels, pour servir les citoyens.
 
Concernant Ghita Mezzour, la nouvelle ministre a tenu à remercier SM le Roi pour Sa confiance, espérant être à la hauteur pour contribuer au développement du domaine du numérique qui revêt une importance cruciale, notamment lors de la crise du Covid-19.
 








🔴 Top News










 
Other