L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Moto GP : La retraite de Valentino Rossi


Rédigé par Rachid MADANI le Jeudi 4 Août 2022



Aujourd'hui est un jour spécial pour le MotoGP puisque le légendaire numéro 46 de l'ancien pilote professionnel italien de motos sur route et neuf fois champion du monde de motos de Grand Prix, Valentino Rossi, a officiellement pris sa retraite sur sa piste natale, l'Autodromo Internazionale del Mugello, avant le Grand Prix d'Italie.
 
Rossi a annoncé sa retraite, après avoir participé pour la première fois au championnat du monde de Grand Prix.
 
 
                                Une carrière mémorable
 
 
 En 26 saisons, Rossi a remporté des championnats de première classe avec Honda et Yamaha, neuf titres mondiaux dans les catégories 125cc, 250cc et MotoGP, 115 victoires, 235 podiums et 65 pole positions. Il a été nommé GOAT du sport automobile par MotoGP.
 
Le plus grand du sport a tiré sa révérence à l'âge de 42 ans après avoir donné à des millions de fans à travers le monde tant de souvenirs à chérir.
 
Rossi est un vrai champion et un modèle pour beaucoup.
 
Il a reçu le trophée emblématique "46" aujourd'hui sur la grille du circuit du Mugello, entouré d'autres pilotes MotoGP, du PDG de Dorna, M. Carmelo Ezpeleta, du président de la FIM George Viegas, de ses amis et de sa famille qui l'ont adoré tout au long de ses 26 années de redéfinition du sport, avec un public venant de toute l'Italie et du monde, et des étudiants de sa VR46 Riders Academy acclamant tous "Ole, ole, Vale, Vale..." depuis les tribunes pendant plus d'une heure avant son apparition.
 
                                            La vieillesse
 
Rossi a déclaré : « Je pourrais courir pour un autre 3-4, mais mon corps me fait mal. Les gens me disent : "Merci Valentino", mais honnêtement, je veux aussi les remercier parce que la foule ici au Mugello a toujours été si joyeusement bruyante pour moi lors de mon premier tour le dimanche matin pour le warm-up, ici au Mugello, j'ai eu les émotions les plus bouleversantes en tant que motard.
 
Alors merci, ça a été à la fois un plaisir de faire ma cérémonie de retraite ici et un peu dommage, nous aurions pu courir encore trois ou quatre ans "en plaisantant".
 
Mais j'ai mal au dos et aux genoux, j'ai réalisé que je vieillissais. Mais ce voyage a été merveilleux, merci à tous ».
 
 



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News