Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Mohammed Benhammou théorise la stratégie marocaine de lutte contre le Terrorisme


Rédigé par Anass Machloukh le Jeudi 3 Septembre 2020

Le Maroc est bien réputé pour son savoir-faire exceptionnel en matière de lutte contre le terrorisme et les mouvements extrémistes. Il est indéniable que l’expérience marocaine dans la lutte contre la radicalisation islamique fait l’unanimité dans la communauté internationale. Cette expérience a fait l’objet d’un livre de Mohammed Benhammou, président du Centre marocain des études stratégiques (CMES), intitulé “La stratégie du Maroc contre le terrorisme”, sorti chez Harmattan.



Il s’agit d’un ouvrage de référence pour tous les spécialistes des questions stratégiques et géopolitiques, il constitue également une synthèse de l’expérience marocaine de prévention de la radicalisation et de lutte contre le terrorisme. 

Le livre de M. Benhammou met en avant les menaces sécuritaires qui pèsent sur le Maroc dans un contexte régional perturbé et secoué par les incertitudes récurrentes. Il évalue également la progression des menaces dans la profondeur stratégique du Maroc que représentent dans la région du Sahel et l’Afrique de l’Ouest.

En outre, l’ouvrage décline l’approche structurelle de la politique antiterroriste du Maroc qui œuvre à extirper les racines profondes de l’extrémisme. Cette approche est selon l’éditeur français, axée sur le développement humain, la restructuration du champ religieux, la consolidation de l’Etat de droit, la gouvernance sécuritaire et la coopération internationale.

En effet, le Maroc a réussi à forger une école de renseignement ayant un savoir-faire particulier. Celle-ci se focalise sur les tendances structurelles des mouvements de radicalisation sans être aveuglée par l’effet tunnel des tendances circonstancielles. 

Par ailleurs, le livre de M. Benhammou ne manque pas également d’évaluer la progression future de la menace terroriste sur la sécurité nationale et régionale, et de compiler les efforts des différents départements du Royaume et leur synergie, tout en donnant un éclairage sur l’imbrication de la menace terroriste dans son cadre conceptuel.

En définitive, l’expérience marocaine dans la lutte contre le terrorisme trouve dans ledit ouvrage un ancrage théorique qui servira de base pour mieux valoriser les efforts du Maroc dans ce sens. 
 

  


Dans la même rubrique :
< >