L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



International

Migration : Hausse des passages irréguliers vers l’Europe


Rédigé par L'Opinion le Dimanche 14 Août 2022

Le nombre de passages irréguliers vers l’Europe est en augmentation au premier semestre de cette année, selon des statistiques de Frontex.



Environ 14.800 passages frontaliers irréguliers ont été signalés sur la route de la Méditerranée centrale en juillet, soit 60% de plus qu'au même mois de 2021, a révélé, vendredi, la police des frontières Frontex.

Un communiqué publié, vendredi, sur le site internet de Frontex révèle les statistiques des tentatives de rejoindre irrégulièrement le vieux continent.

Toujours selon ce communiqué, Frontex a enregistré 42.549 passages frontaliers irréguliers, soit 44% de plus qu'au cours des sept premiers mois de 2021.

Par ailleurs, et selon la même source, on apprend que « les Tunisiens constituent la première nationalité enregistrée sur cette route en juillet, avec 30% des passages. Les Egyptiens qui partent principalement de Libye sont aussi en augmentation en 2022.

En revanche, sur la route de la Méditerranée occidentale, 6434 franchissements irréguliers des frontières ont été détectés, en baisse de 25% par rapport à l'année dernière et la plupart des migrants détectés sur cette route partaient du Maroc.

A l’inverse, le nombre de migrants qui arrivent par les Balkans est en constante augmentation. En effet, selon le communiqué, « la route des Balkans occidentaux a représenté la moitié de toutes les détections avec 70.770 passages illégaux, soit près de trois fois le total de la même période de l'année dernière ».

La route des Balkans pour les Syriens, Turcs et Afghans
 
D’après Frontex, « les principales nationalités sur cette route comprenaient des migrants de Syrie, d'Afghanistan et de Türkiye ».

Par ailleurs, Frontex a enregistré 2923 passages irréguliers dans l’Europe de l’Est, soit 32% de moins que l'année dernière. Les principales nationalités sur cette route étaient des ressortissants ukrainiens, irakiens et biélorusses.

De plus, le nombre de détections sur la route de la Méditerranée orientale est resté élevé avec 22.601 arrivées, ce qui représente plus du double par rapport à l'année dernière avec des migrants qui viennent essentiellement de Syrie, du Nigeria et du Congo pour atterrir à Chypre.

Enfin, Frontex constate que « le nombre de migrants irréguliers cherchant à traverser la Manche vers le Royaume-Uni dans de petites embarcations est resté élevé avec environ 28.000 détections, ce qui représente une augmentation de 55% par rapport à la même période en 2021 ».
 








🔴 Top News










 
Other