Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Météorologue : nouvelle canicule au Maroc et les températures oscilleront entre 42 et 49 degrés


Rédigé par Kawtar Chaat le Vendredi 13 Août 2021

Lors de son passage à la Radio d’information marocaine RIM Radio, Meriem Alaouri, de la Direction générale de la météorologie (DGM), a confirmé que les températures enregistrées au Maroc au cours de la période entre 1981 et 2016 ont augmenté à des taux supérieurs à la moyenne mondiale qui est de 1,1%.



«Les études menées par la DGM, sur les tendances climatiques observées récemment, révèlent des tendances à la hausse des phénomènes thermiques chauds et des tendances à la baisse des phénomènes froids pendant le jour et la nuit dans toutes les régions du Maroc», a fait savoir la météorologue, ajoutant que « 2020 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée dans l’histoire du Maroc avec une température moyenne qui a dépassé la moyenne climatique normale (1,4 C°) pour la période 1981-2010».

À cet égard, elle a souligné que l'année 2020 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée dans l'histoire du Maroc, car la température moyenne pour cette année a dépassé de 1,4 degré Celsius la moyenne climatique normale pour la période 1981-2010.

Alaouri a ajouté que l'année en cours a également connu des vagues de chaleur successives, en plus de l'enregistrement de températures records et exceptionnelles dans un certain nombre de villes marocaines, rappelant que la ville de Sidi Slimane a enregistré le 10 juillet dernier 49,6 degrés Celsius comme température maximale absolue au lieu de 49 degrés. Celsius enregistré le 23 juillet 1995.

Elle a expliqué que cette hausse de température enregistrée a été causée par le phénomène «chergui » suite à la montée des masses d'air chaud et sec en provenance du Grand Sahara vers le Royaume, qui a provoqué une forte hausse des températures et une diminution de l'humidité de l'air, qui sont des conditions idéales pour le déclenchement d'incendies de forêt.
 
A cet égard, elle a indiqué que le Royaume connaîtra à partir de ce jeudi, jusqu'à lundi prochain, une nouvelle vague de chaleur, durant laquelle les températures oscilleront entre 42 et 49 degrés.
 
L'experte a noté que les études menées par la DGM n'excluent pas que le Maroc connaisse à court et moyen terme des vagues de chaleur régulières et plus intenses si la situation perdure.
 
Elle a expliqué que les tendances à la hausse des températures s'accompagneront également de perturbations des précipitations pluvieuses et de leur mauvaise répartition dans diverses parties du Royaume.
 
Meriem Alaouri a conclu que le monde vit ces derniers temps de l'impact d'un certain nombre de perturbations climatiques (inondations, canicules, catastrophes naturelles, incendies...), se référant à cet égard au récent rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), qui a souligné que l'impact humain sur le changement climatique est un fait indéniable.

Les provinces concernées par la vague de chaleur

Dans un Bulletin d’alerte, publié ce vendredi, la Direction générale de la météorologie (DGM) a annoncé qu'une vague de chaleur avec chergui d'un niveau de vigilance rouge et orange est prévue du vendredi au lundi dans plusieurs provinces du Royaume
 
En effet, des températures variant entre 46 et 49°C concerneront, du vendredi à lundi, les provinces de Fès, Meknès, Moulay Yacoub, Sidi Kacem, Sidi Slimane, Ouezzane, Taounate, Béni Mellal, El Kelaa des Sraghna, Rehamna, Youssoufia, Fquih Ben Salah, Khouribga et Settat, a précisé la DGM, dans ce bulletin de niveau rouge.
 
Durant la même période, les provinces d'Oujda-Angad, Jerada, Guercif, Touarirt, Chefchaouen, El Hajeb, Sefrou, Khénifra, Taza, Boulemane, Nador, Driouch, Berkane, Larache, Kénitra, Essaouira, Safi, Berrechid, Benslimane, El Jadida, Skhirate-Témara, Rabat-Salé, Nouaceur et Médiouna, connaîtront des températures variant entre 39 et 45°C, indique le même bulletin qui fait état d'un niveau d'alerte orange.
 
Du samedi au lundi, les températures oscilleront entre 47 et 49°C dans les provinces d’Agadir-Ida-Ou-Tanane, Inzegane-Ait Melloul et Taroudant, précise-t-on.
 
la DGM prévoit également des températures allant de 45 à 48°C, durant la même période de, dans les provinces de Marrakech, Chichaoua, Khémisset, Sidi Bennour, Assa-Zag, Tata et Zagora. Quant aux provinces de Chtouka-Ait Baha, Guelmim, Es-Smara, Boujdour, Oued Ed-Dahab, Aousserd, Sidi Ifni, Tan-Tan, Tiznit, Laayoune et Tarfaya, elle connaitront des des températures allant de 45 à 48°C.