L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

Meta: LLaMA, un modèle de langage à la ChatGPT


Rédigé par Mariem LEMRAJNI le Mercredi 1 Mars 2023

Meta a développé une nouvelle technologie recourant à l’intelligence artificielle et capable de générer des textes, comme ChatGPT. Cette dernière est accessible aux scientifiques à des fins de recherche sur cette technologie.



Meta a dévoilé vendredi sa propre version d'intelligence artificielle (IA) accessible pour la communauté des chercheurs, avec des propriétés technologiques aptes à générer du texte, à la manière de la ChatGPT.

Ce nouveau modèle d’IA, intitulé LLaMA (Large Language Model Meta AI), est conçu pour venir en aide aux scientifiques dans leurs travaux et à faire avancer leurs recherches dans le domaine de l’intelligence artificielle afin qu'ils puissent répondre aux risques posés par ces nouvelles technologies.

Meta met donc en avant toute une panoplie d’avantages que confère cette innovation, elle précise dans un texte de présentation: « Des modèles plus petits et plus performants tels que LLaMA permettent à d’autres membres de la communauté de recherche qui n’ont pas accès à de grandes quantités d’infrastructure d’étudier ces modèles, démocratisant ainsi davantage l’accès à ce domaine important et en évolution rapide».

La plateforme fait savoir que le principal objectif de ce nouveau modèle de langage est «d'aider les chercheurs à progresser dans leurs travaux» sur ce sujet, car il ne requiert pas des infrastructures très importantes pour son utilisation.

Il faut préciser tout de même qu’il est désormais possible de demander un accès au LLaMA, cette accessibilité représente une nouvelle étape importante pour le groupe de Mark Zuckerberg, car elle se démarque d’OpenAI (ChatGPT) et Google (LaMDA) qui limitent davantage l’accès à leurs modèles.

Ainsi, ce modèle s’avère prédisposé à proposer des applications similaires à celles de ChatGPT. Mark Zuckerberg explique dans ce sens que cette technologie LLM permet de « générer du texte, tenir des conversations, résumer des documents écrits ». Mais elle pourrait aller plus loin et « effectuer des tâches plus complexes comme la résolution de théorèmes mathématiques».

Pour rappel, l’arrivée du sacré ChatGPT de la start-up OpenAI ces derniers temps a entraîné une sorte de révolution dans le monde de l'IA. Le grand public s’est donc retrouvé devant des capacités colossales très impressionnantes.

Présentées sous forme de «modèles de langage», ces dernières peuvent générer, en quelques secondes, un texte sur un thème particulier ou à donner une explication sur des sujets diversifiés et complexes ou encore de diriger une recherche. Cela sans oublier pour autant que la technologie peut aussi entrainer des erreurs factuelles.

Malgré ces succès, on peut remarquer que l’entreprise doit encore redoubler d’efforts dans d’autres domaines comme par exemple l’IA, pour être à la hauteur des autres géants de la tech et les suivre dans leur course effrénée à l’innovation.