L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



International

Médicaments anti-covid-19 : Pfizer s'apprête à dominer le marché mondial


Rédigé par A.M le Vendredi 17 Décembre 2021

Le géant américain "Pfizer" s'apprête à engranger ses bénéfices colossaux grâce aux ventes de sa nouvelle pilule anti-covid-19. Les bénéfices sont estimés à 17 milliards de dollars. Détails.



Médicaments anti-covid-19 : Pfizer s'apprête à dominer le marché mondial
Après le développement des médicaments anti-covid-19, les laboratoires font la course contre la montre pour accélérer la production d'autant que plusieurs pays ont d'ores et déjà donné l'autorisation aux médicaments récemment développés et qui se sont avérés efficaces. Pour sa part, avec une pilule efficace à hauteur de 90 %, Pfizer compte dominer le marché mondial, fait savoir l'Agence Bloomberg, citant une étude d'Airfinity, centre d'analyse sur la santé mondiale, basée à Londres.

Selon la même source, Pfizer pourrait engranger 17 milliards de dollars de chiffres d'affaires grâce à la commercialisation de ses pilules, durant l’année prochaine. Le traitement antiviral, commercialisé sous le nom de "Paxlovid", a reçu une autorisation d'utilisation d'urgence de la part l’Agence européenne du médicament (EMA).

Concernant le Molnupiravir, le remède développé par le Laboratoire américain "Merck" pourrait générer un chiffre d'affaires d'environ 2,5 milliards de dollars en 2022. Rappelons ici que ce médicament intéresse le Maroc, le comité scientifique est en train d’examiner ce traitement dans la perspective d’une approbation dans les prochaines semaines. Jusqu'à présent, aucune annonce n'a fait l'objet d'une communication officielle.

L'analyse d'Airfinity estime que la demande sur les médicaments anti-covid-19 est sur le point de dépasser l’offre au moment où moult questions se posent sur l'efficacité des vaccins face aux nouveaux variants qui surgissent à intervalles réguliers.

L'accès équitable aux médicaments pose de nouveaux problèmes comme c'est le cas des vaccins qui sont mal répartis au niveau mondial. Les pays riches se lancent d'ores et déjà dans l'achat des nouveaux médicaments tandis que les pays pauvres devraient attendre le début de 2023 pour s'en procurer, selon la même source.

 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 5 Octobre 2022 - 17:07 L’Europe affiche son soutien aux Iranien(ne)s







🔴 Top News










 
Other