Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Médias français : le Maroc mérite plus de considération et de respect


Rédigé par Hiba Chaker le Mardi 14 Septembre 2021

Des politiciens français critiquent la couverture médiatique des élections au Maroc ainsi que la différenciation des médias français conformes au système entre le Maroc et l’Algérie « la république la moins démocratique que le Royaume ».



Pour Julien Dray, politicien et membre du bureau national du Parti Socialiste, invité dans une émission sur la chaîne française C-NEWS, le Maroc mérite plus de considération et de respect. « Je suis un peu étonné que dans le monde médiatique français actuel, ce qui est arrivé aux élections au Maroc, n’a pas été pris en considération. » déclare le député français. Se prononçant sur les élections du 8 septembre, Dray a félicité le Maroc de l’organisation exceptionnelle qui a mené à une défaite historique du PJD.  « A la tête du gouvernement marocain depuis 2011, le parti islamiste a subi une lourde défaite lors des élections législatives, passant de 125 sièges dans l’assemblée sortante à 12 » affirme-t-il. Dray a noté également que le taux de participation a sensiblement augmenté entre les deux élections législatives, passant de 43 % en 2016 à 50,35% en 2021, d’après le ministre de l’Intérieur. « On a tort de ne pas aider ces pays, de ne pas les mettre en avant » déplore le politicien.
 
Maroc-Algérie : « deux poids deux mesures »

Gilles-William Goldnadel, Avocat, a pointé quant à lui un traitement médiatique « « deux poids deux mesures » quand ça concerne le Maroc et l’Algérie. « Curieusement, dans les médias conformes français on ne traite pas le Maroc comme l’Algérie. » se demande-t-il.

 « L’Algérie est une république, le Maroc une monarchie pourtant le Maroc est plus démocratique. On parle du conflit sur le Sahara marocain mais il n y’a pas moyen de parler des Kabyles. L’Algérie s’est reconstruit sur le ressentiment contre la France, le Maroc regarde l’avenir. Ça ne plait pas aux médias conforme, je le dis honnêtement. »  soupir  Goldnadel.
image_39.png image.png  (1.13 Mo)