Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Médiamétrie-JT en France : L’Afrique assez peu couverte


Rédigé par la rédaction le Lundi 22 Juin 2020



Médiamétrie-JT en France : L’Afrique assez peu couverte
L’Afrique est assez peu représentée dans les journaux télévisés des grandes chaînes françaises, selon une étude de l’Ina publiée hier dimanche. De 2011 à 2019, la médiatisation du continent africain représente 5,4% de l’offre globale d’information de TF1, France 2, France 3, Canal+, Arte et M6. Le continent apparaît ainsi moins médiatisé que l’Asie (12 %), mais plus que l’Amérique latine (2%), selon l’InaStat, baromètre statistique de l’Institut national de l’audiovisuel, qui épluche les JT.

Si tous les pays d’Afrique sont mentionnés au moins une fois (sauf Sao Tomé-et-Principe), plus de la moitié des citations se concentrent sur seulement 5 pays : l’Égypte, la Libye, le Mali, la Tunisie et l’Algérie. 

Sur ces neuf années, c’est France 2 qui a consacré le plus de sujets à l’Afrique, avec 3.312 sujets, devant Arte (3.169), TF1 (2.593), M6 (2.003), France 3 (1.995), et Canal+ (1.527). Si l’on rapporte ces chiffres à l’offre de chaque chaîne, c’est Arte qui est en tête, en ayant consacré 10,8% de son JT au continent, devant Canal+ (7,4%) et France 2 (5,1%).

La personnalité africaine la plus médiatisée (en prises de paroles au JT) a été le chef d’État libyen Mouammar Kadhafi, entre 2009 et octobre 2011, date de son décès, suivi du président égyptien Abdel Fattah Al Sissi. L’Ina remarque également l’absence de femmes parmi ces personnalités, comme l’ex-présidente de la Commission de l’Union africaine (2012-2017), la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, qui n’a fait que 5 passages sur la décennie.