Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Masters Pro League : La première plateforme sociale de eSport 100% marocaine lance sa ligue


Rédigé par Taybouta rime ( Jounaliste stagiaire ) le Mercredi 17 Novembre 2021

Grand moment pour les fanatiques marocaines du gaming. ESNA, première plateforme sociale de eSport 100 % marocaine a lancé Mardi la Masters Pro League dans laquelle quelque 2000 gamers se disputeront pour rafler d’importantes récompenses.



Masters Pro League : La première plateforme sociale de eSport 100% marocaine lance sa ligue
Du mois de décembre 2021 au mois de mars 2022, plus de 2 000 gamers s’affronteront dans cette ligue 100% marocaine pour gagner un prix de 170.000 dirhams. Tournoi Fifa 22, Street Fighter 5, PUBG Mobile et Valorant…autant de jeux qui seront au rendez-vous pour plus de 180 heures de Stream.

Pour lesorganisateurs, cette ligue professionnelle est surtout un puissant levier pour développer et professionnaliser l’écosystème marocain du eSport, un secteur économique qui offre d’énormes potentialités en termes d’emploi, notamment pour les jeunes.
 
 « Au-delà d’une grande célébration de l’esprit esportif et du talent des gamers marocains, MPL a été conçue par des passionnés pour mettre en lumière les compétences marocaines et promouvoir la scène esportive du Maroc, la développer, la professionnaliser. Ce secteur présente d’énormes opportunités pour l’économie marocaine et pour notre jeunesse », souligne Karim Moubarik, Directeur général de GG AGENCY. Cette ligue est ainsi pour les organisateurs, une compétition, certes, mais aussi un spectacle et une fête collective. C’est d’ailleurs toute une communauté bien plus large qui participera aux festivités, notamment des commentateurs, des influenceurs.

La compétition se déroulera sur quatre mois, de décembre 2021 à mars 2022, entre qualifications, ligue, playoffs et finale. Le tout à vivre en direct, en streaming, sur la plateforme ESNA, sur le compte Facebook de ESNA ou encore sur Twitch, soit plus de 80 heures de streaming par mois durant les qualifications, précise les organisateurs.


Vu le talent des joueurs marocains, qui sont nombreux à se mesurer régulièrement sur les grands tournois internationaux, le suspens devrait être intense jusqu’à la consécration, le mois de mars, des 4 champions. « Je suis particulièrement fier de voir le talent des jeunes marocains qui ont participé à développer MPL et la plateforme ESNA, une plateforme 100 % marocaine qui n’a rien à envier aux plateformes internationales. Comme moi, ils ont fait de leur passion leur métier. Et comme moi, ils veulent que le secteur soit un puissant pourvoyeur d’emplois à haute valeur ajoutée pour la jeunesse marocaine », ajoute Karim Moubarik

Les chiffres sont éloquents. Avec plus de 160 milliards de dollars de recettes au niveau mondial, l’industrie vidéoludique pèse désormais plus lourd que celles du cinéma et de la musique réunies. Les études estiment généralement les joueurs à 2,7 milliards, soit plus d’un tiers de la population et les analystes prévoient qu’à fin 2023, ce chiffre atteigne les 3,1 milliards !  Au Maroc, les études parlent de 3 millions de gamers actifs. Et pour se développer, l’univers du gaming fait appel à des streamers des influenceurs mais aussi des analystes, des organisateurs d’événements, des marketeurs, des testeurs de jeux, des programmateurs ou encore des créatifs.

  


Dans la même rubrique :
< >