Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Marrakech-Safi: Dynamiser l’investissement multisectoriel


Rédigé par Mohammed LOKHNATI le Jeudi 12 Août 2021

L’année 2020 aura été selon les observateurs l’année de la restructuration et de la réinvention du CRI de la région Marrakech Safi.



« En effet, malgré la conjoncture sanitaire et économique inédite, nous avons pu mettre en place très rapidement les bonnes pratiques pour remplir à bien notre mission », assure une source responsable, notant que la « Commission d’Investissement, sous sa nouvelle mouture, s’est réunie 44 fois en 2020 (contre 4 contre 2019) et a instruit près de 300 projets pour 24 Milliards de DH d’investissement et 20.000 emplois projetés... ».

Pour dynamiser l’investissement multisectoriel, le Centre régional d’investissement (CRI) agit selon une feuille de route et une stratégie autour de trois principaux axes : dynamiser l’investissement, accompagner les investisseurs, notamment les TPE et entrepreneurs, et développer une offre territoriale intégrée. Il a ainsi axé son plan d’actions stratégique 2021-2023 sur trois angles de transformation et d’accélération.

Principaux axes du plan d’action

Le premier axe concerne la maitrise de la connaissance de la région à travers une dynamique de collecte de données et de stratégie prédictive. Le CRI ambitionne dans ce sens de devenir un véritable Think-tank de connaissance de la région, ce qui lui permettra d’orienter plus activement la stratégie de développement économique.

Le deuxième axe de travail se rapporte à la construction et au renforcement des écosystèmes autour de clusters économiques et industriels. «En mettant à profit les atouts de la région, les acteurs - investisseur, parties prenantes institutionnelles et population – augmentent ensemble l’efficacité du tissu industriel et productif, et inscrivent la région dans une dynamique vertueuse de création de valeur», indique une source du CRI.

Le troisième axe du plan d’action du CRI vise à accroître la visibilité et l’attractivité afin de libérer le potentiel régional et décupler la croissance économique : La priorité est de mettre à disposition de l’investisseur les outils de prise de décision efficaces lui permettant ainsi de réduire considérablement l’incertitude dans son environnement. Il s’agit par ailleurs d’utiliser de manière efficace et optimale tous les outils, classiques et digitaux, de promotion et de communication disponibles pour rendre la visibilité de la région plus importante, nous précise la même source.

Principaux clusters de la région

Le CRI a pour feuille de route les clusters suivants :
 
  • Mobilité durable : en se basant sur l’écosystème de la ville verte de Benguerir.
  • Agro-pharma : accompagnement du cluster Menara dans la ville de Marrakech autour des PAM et cosmétiques.
  • Industries créatives : Essaouira dans le réseau des villes créatives de l’UNESCO
  • Surf : Safi avec surf comme mode de vie et vecteur d’attractivité des «digital natives», conclut la même source.
 
Mohamed LOKHNATI

  


Dans la même rubrique :
< >