Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Marrakech : Appel à l'intégration de la dimension environnementale dans les politiques publiques


Rédigé par La rédaction avec MAP le Dimanche 7 Mars 2021

Les participants à une conférence organisée, samedi à Marrakech, autour des impacts du progrès économique sur l'environnement et le développement durable, ont appelé à l'intégration de la dimension environnementale dans le processus d'élaboration des politiques publiques, notamment dans le domaine de l'économie publique.



Marrakech : Appel à l'intégration de la dimension environnementale dans les politiques publiques
Lors de cette rencontre, initiée par la Fondation verte pour la citoyenneté intelligente en partenariat avec le Parti Vert Marocain, avec le soutien du Bureau de Helling, les intervenants ont indiqué que le développement économique que connaît le Royaume doit être encadré par un arsenal juridique et des politiques gouvernementales à long terme, qui tiennent compte de la dimension environnementale dans la réalisation du développement durable.

Ils ont expliqué que les efforts de développement visant à maximiser les gains économiques et qui sont fondés sur une planification partielle et à court terme, sont limités dans leur capacité pour maintenir l'équilibre naturel des écosystèmes, en raison de la surexploitation effrénée de certaines ressources et de l'amplification de diverses formes de pollution et d'autres causes de dégradation de l’environnement.

A ce propos, ils ont souligné que la réalisation du développement économique passe essentiellement par la lutte contre les problèmes qui menacent l'environnement et sa protection contre toute forme d'abus et de surexploitation, en tant que seul moyen susceptible d'assurer une vie digne à l'être humain et aux générations futures.

Les participants ont également insisté sur l'importance de l'éducation à l'environnement au sein des établissements scolaires en vue de sensibiliser les jeunes aux problèmes environnementaux ayant émergé avec la grande révolution industrielle contemporaine, tout en relevant la nécessité de les résoudre afin de léguer un environnement sain aux générations montantes.

Dans une déclaration à la presse, Mme Siham Aqqad, membre du bureau politique du Parti Vert Marocain, a précisé que cette conférence a été l'occasion de s'atteler sur la question de la croissance économique et son impact sur l'environnement, ainsi que sur la nécessité de renforcer l'écosystème et de l'intégrer dans tout projet politique, afin qu'il soit un projet intégré et objectif.

Elle a, en outre, noté que cette rencontre représente la plate-forme idéale pour renforcer le rôle des jeunes et mieux les encadrer, afin de devenir un pilier de la croissance économique et d'assurer leur participation agissante au processus de démocratisation du pays.

De son côté, M. Mohamed Abir, membre du bureau politique dudit parti, a affirmé, dans une déclaration similaire, que cette conférence tenue en parallèle à d'autres organisées dans les autres régions du Royaume, a traité d'un nouveau sujet de grande actualité sur les scènes nationale et internationale, portant sur la réalisation du développement durable et la préservation de l'écosystème au profit des générations futures.

Cette rencontre, qui s'est déroulée dans le strict respect des mesures préventives anti-Covid-19, a permis aux participants de prendre connaissance des aspects liés aux problèmes et aux politiques environnementales sur les plans national et international, des obstacles qui font de l'économie un facteur perturbateur des équilibres environnementaux, ainsi que des solutions à mettre en œuvre pour surmonter les problèmes environnementaux et réaliser un développement économique équilibré.