Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Marocains d’Italie : la mobilisation continue malgré le Ramadan


Rédigé par S.J le Mercredi 29 Avril 2020

Depuis le début de la pandémie, la communauté marocaine résidant en Italie a fait preuve d'un élan de solidarité sans précédent.



Marocains d’Italie : la mobilisation continue malgré le Ramadan
Depuis le début de la pandémie, la communauté marocaine en Italie, qui compte plus de 700 000 personnes, s'est efforcée d'aider les personnes dans le besoin, dans un pays touché de plein fouet par la maladie des coronavirus (COVID-19) et n’ont pas l’intention d’arrêter durant le mois du Ramadan, rapporte le journal anglophone ArabNews.

«Les Marocains en Italie ont vécu la crise du coronavirus comme leurs frères italiens, en respectant le confinement, en prenant les mesures de distanciation sociale et en suivant les règles imposées par l'urgence sanitaire» a affirmé l'ambassadeur du Maroc en Italie, d’après la même source. En effet, au vu des mesures de quarantaine globales imposées par le gouvernement italien du 9 mars au 13 avril pour combattre le coronavirus, les membres de la communauté marocaine résidant en Italie, à l’instar des autres composantes de la société civile dans ce pays, ont adhéré aux différentes mesures de précaution imposées pour endiguer la propagation de la pandémie. Et d’ajouter que «dès le premier cas d’infection par le Covid-19, la communauté marocaine s'est mobilisée avec ses frères italiens pour apporter soutien et aide aux familles italiennes et marocaines, sans distinction de race ou de religion».

L’ambassadeur n’a pas manqué de rappeler que les Marocains ont contribué à soutenir les efforts impressionnants déployés jusqu'à présent par la Croix-Rouge et la protection civile grâce à de nombreux dons. Il y a eu également un élan de solidarité sans précédent en ces temps de crise, qui se traduit par les opérations de distribution des denrées alimentaires, pour les ménages en besoin.

Selon l'agence de presse italienne ANSA, «les Marocains sont actuellement la plus grande communauté d'immigrants non européens en Italie». «Nous parlons d'une communauté bien intégrée qui agit comme un pont humain entre l'Italie et le Maroc», souligne M. Balla.

Alors que l’Italie demeure le troisième plus touché au monde par le coronavirus, avec plus de 200.000 cas de contamination, les Marocains résidant dans le pays restent optimistes et déterminés à poursuivre les actions bénévoles pour venir en aide aux plus démunis.