L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Maroc-Suisse : Une réunion de haut niveau pour développer la bilatéralité


Rédigé par Mohamed Elkorri Jeudi 12 Octobre 2023

Le conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du Département de l’Economie, de la Formation et de la Recherche (DEFR), Suisse, se rendra, du 14 au 16 octobre 2023, au Maroc, accompagné d’une importante délégation économique et scientifi que.



Dans un communiqué de presse publié, le gouvernement fédéral de la Suisse indique que la délégation fédérale mènera, du 14 au 16 octobre, des entrevues avec plusieurs responsables gouvernementaux marocains, notamment le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, le ministre du Commerce et de l’Industrie et le ministre délégué à l’Investissement, à la Convergence et à l’Evaluation des politiques publiques.

La mission économique et scientifique se déroulera après la participation du conseiller fédéral Guy Parmelin aux assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) à Marrakech. Le chef du DEFR sera accompagné d’une vingtaine de représentants de l’économie et de quatre représentants de la communauté scientifique.

« L’objectif de la mission est d’approfondir les relations économiques et scientifiques bilatérales », lit-on dans le communiqué. La première étape sera l’École polytechnique Mohammed VI (UM6P) à Ben Guerir.

Pour rappel, en 2020, en collaboration avec l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), l’UM6P a lancé l’initiative « Excellence in Africa » et qui vise à soutenir l’excellence de la recherche sur le continent africain à travers différents programmes. Par la suite, plusieurs visites liées à l’aéronautique sont prévues à Nouaceur, tandis qu’une rencontre entre des représentants des secteurs privés suisse et marocain se tiendra à Casablanca.

Par ailleurs, le 15 octobre, le Conseiller fédéral visitera le complexe portuaire Tanger Med, principal port industriel d’Afrique et pôle économique régional servant de porte d’entrée du continent africain, souligne le communiqué, où une rencontre sera tenue avec les acteurs économiques de Tanger Med, dont les autorités du complexe et l’Agence spéciale Tanger Méditerranée.

Réunions de haut niveau

Le 16 octobre, le responsable fédéral tiendra également une série de rencontres avec des représentants du gouvernement marocain. La première sera avec le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui, pour le lancement des activités liées aux « Journées scientifiques Maroc-Suisse ».

Lors de cet événement, organisé conjointement par l’Université Mohammed V et la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES-SO), le conseiller fédéral annoncera la publication d’un deuxième appel à projets entre la HES-SO et la Direction de la recherche du MESRSI, prévu pour 2024, dans le but de renforcer la coopération dans les domaines de la recherche et de l’innovation.


En outre, à l’ordre du jour figure une réunion entre M. Parmelin et le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, et le ministre du Commerce et de l’Industrie, Ryad Mezzour.

Parfaite bilatéralité maroco-suisse

Les relations économiques bilatérales entre la Suisse et le Maroc sont bonnes et soutenues par un solide réseau d’accords bilatéraux, dont un accord de libre échange (par l’intermédiaire de l’Association européenne de libre échange), un accord de protection des investissements et une convention de double imposition. Grâce à des échanges équilibrés et diversifiés d’une valeur de 778 millions de francs suisses, le volume des échanges entre les deux pays en 2022 a été le plus élevé jamais enregistré.

Il convient également de noter que plus de 50 entreprises suisses sont implantées au Maroc. Sur le plan scientifique, la Suisse et le Maroc entretiennent de bonnes relations soutenues par divers instruments, tels que le mandat confié par le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SERI) à la HES-SO en tant que Leading House pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, ou les bourses d’excellence du gouvernement suisse, qui permettent à des chercheurs marocains de poursuivre leurs études en Suisse.

Par ailleurs, les Marocains constituent la plus grande communauté d’étudiants africains en Suisse. Les entretiens officiels seront l’occasion de discuter de l’état actuel et des perspectives des relations économiques et scientifiques bilatérales, ainsi que d’analyser les conditions-cadres pour les investissements et les opportunités d’affaires pour le secteur privé suisse.

 








🔴 Top News