L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Maroc-Royaume Uni : Le Chinois Ningbo Orient Wires & Cables investit dans le projet Xlinks


Rédigé par Malak EL ALAMI Jeudi 25 Janvier 2024

L'entreprise chinoise Ningbo Orient Wires & Cables, connue également sous le nom d'Orient Cable (NBO), a annoncé son intention d'acquérir près de 11% du capital de la société britannique Xlinks First Limited, rapporte l’agence Reuters.



Maroc-Royaume Uni : Le Chinois Ningbo Orient Wires & Cables investit dans le projet Xlinks
NBO, figurant parmi les leaders mondiaux de la fabrication de câbles sous-marins, prévoit un investissement substantiel de 15 millions de livres sterling pour acquérir une part dans Xlinks First Limited, fondée en 2019.
 
Cette démarche marque une nouvelle étape dans le partenariat international autour de ce projet d'interconnexion électrique d'envergure. NBO, cotée à la Bourse de Shanghai, œuvre dans le développement, la production et la vente de systèmes de câbles terrestres et sous-marins, ainsi que dans l'ingénierie offshore.
 
Son engagement significatif dans le projet témoigne de la confiance et de l'attrait qu'il suscite parmi les leaders mondiaux du secteur. Cette annonce intervient peu de temps après l'investissement de 20 millions de livres sterling par TotalEnergies, dévoilé fin novembre dernier, pour acquérir une participation minoritaire dans Xlinks.
 
TotalEnergies s’est joint ainsi au consortium aux côtés d'Octopus Energy, un groupe britannique spécialisé dans les énergies durables, et de l'Abu Dhabi National Energy Company (TAQA).
 
Pour rappel, le gouvernement britannique avait reconnu le projet de câble sous-marin Maroc-Royaume-Uni comme étant une «infrastructure d’importance nationale», ce qui devrait faciliter la planification et le financement de l'infrastructure.
 
Xlinks vise, à travers cette interconnexion électrique, de produire 3,6 gigawatts (GW) d’électricité à partir des énergies renouvelables, soit 8% des besoins du Royaume-Uni, qui serviront à alimenter 7 millions de foyers d’ici 2030. Il est prévu que l’électricité verte soit produite dans la région de Guelmim-Oued Noun dans des parcs solaires et éoliens d’une capacité de 10,5 GW. L’installation sera reliée au réseau électrique britannique dans le Devon, au sud-ouest de l’Angleterre, via quatre câbles HVDC sous-marins de 3.800 km.
 








🔴 Top News