L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Maroc-Israël: Une bonne dynamique touristique s'instaure


Rédigé par Mina Elkhodari Mercredi 16 Août 2023

Plus de 2.000 Marocains se sont rendus en Israël durant le premier semestre de 2023, selon l’Institut des accords d’Abraham pour la paix. Fruit de trois ans de rapprochement, cette tendance devrait s’affermir à l’avenir suite à la consolidation des relations entre les deux partenaires.



Maroc-Israël: Une bonne dynamique touristique s'instaure
La destination Israël a le vent en poupe chez les Marocains ces derniers temps, suite au rapprochement depuis 2022 entre Rabat et Tel-Aviv, un lien encore renforcé par la reconnaissance de la marocanité du Sahara par Israël.  C’est ce que révèle les données du rapport de l’Institut des accords d’Abraham pour la paix. Citant le Bureau central israélien des statistiques, cette note révèle que plus de 2.000 citoyens marocains ont visité l’Etat hébreu au cours du premier semestre de 2023 dont 200 touristes au mois de juin. Il s’agit là d’une augmentation annuelle de 66 % en comparaison à la même période en 2022.

Le mouvement touristique d’Israéliens vers le Maroc a enregistré, quant à lui, des chiffres record durant le premier semestre de 2023. Selon l’Observatoire du tourisme, plus de 5600 Israéliens se sont rendus au Maroc au mois de juin dernier, soit une progression de 96% par rapport à la même période de l’année dernière. Notons que l’objectif fixé est d’atteindre un million de visiteurs israéliens d’ici 2028.

L’intérêt des Israéliens pour la destination Maroc s’est fait également ressentir au niveau des demandes d’e-visas, du fait que 55% des visas traités depuis le début de 2023 ont été émis à des voyageurs israéliens.

Ce flux important de touristes marocains vers Israël est, sans doute, le résultat de la signature des Accords d'Abraham (AA), actant la normalisation des relations entre les deux pays.  Le lancement, dès lors, des vols directs entre les deux Etats, notamment vers Marrakech, Casablanca et encore récemment depuis Essaouira, l’introduction du visa électronique pour les Israéliens, ou encore la multiplication par le pays hébreu des services d’assistance aux Marocains désirant avoir un visa pour rentrer en Israël, ont joué un rôle clé dans l’attrait croissant des deux pays.
 
Plus de visas pour les Marocains ?

Cette tendance devrait être consolidée dans les années à venir suite à l’approbation, tant attendue, de la libre circulation des citoyens des deux pays. En effet, nombreux sont les parlementaires israéliens qui appellent à l’accélération du projet d’exemption pure et simple de visas entre le Maroc et Israël.

Ce projet introduit depuis la normalisation des relations entre les deux pays, devenus au fil du temps des partenaires et alliés, vise le renforcement des échanges religieux, culturels et touristiques entre Rabat et Tel-Aviv.

En effet, Meir Masri, une figure de proue du Parti travailliste israélien, a affirmé dans une interview accordée à nos confrères « TelQuel » que le projet de suspension du visa est sur « la bonne voie », ajoutant qu’il est toujours « en discussion » du fait qu’il n’appartient pas à la Knesset israélienne de se prononcer sur ce type de réglementation mais plutôt au Premier ministre et au ministère des Affaires étrangères. Il souligne, par ailleurs, que vu l'évolution des relations entre les deux pays, ce projet a été accueilli positivement par la classe politique israélienne.
 








🔴 Top News