Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Maroc/Espagne : L'Armada roule des mécaniques sur Twitter, en pleine crise diplomatique


Rédigé par S.A le Mardi 1 Juin 2021

Alors qu'elle a l'habitude d'opérer discrètement, l’Armada espagnole a choisi un drôle de timing pour diffuser une vidéo de ravitaillement de la garnison de l’îlot Nekkour sur twitter.



En pleine crise diplomatique, l’Espagne affiche ses pectoraux de force de colonisation de l’îlot Nekkour, l’un des confettis occupés par son armée en face d’El Hoceima. En effet, l’Armada Española (marine de guerre espagnole) a publié sur son compte twitter une vidéo montrant une opération de ravitaillement du fort de l’îlot Nekkour situé en plein milieu de la baie d’Al Hoceima.

La vidéo montre ainsi une opération d’approvisionnement vertical entre le navire auxiliaire Mar Caribe (dont le port d’attache est la base navale de Cadix) et la petite garnison stationnée sur l’îlot, grâce à un hélicoptère Chinook. Cette opération serait selon des riverains contactés par L’Opinion assez périodique, quoique c’est la première fois qu’elle soit « médiatisée » de la sorte.

Autre élément qui attire l’attention, la légende qui accompagne la vidéo qui précise que « le navire auxiliaire Mar Caribe réalise l’une de ses principales missions, à savoir l’appui aux places de souveraineté nationales en Afrique du Nord ». Des éléments de langage qui font écho à ceux utilisés plus tôt lors de la même journée du 1er juin par la porte-parole du gouvernement espagnol, Maria José Montero suite au Conseil des ministres du gouvernement Sanchez.

« L’Exécutif trouve inadmissible que le Maroc défie les frontières et l’intégrité nationale espagnole pour une question de politique étrangère ». Montero a par la suite souligné la confiance de son gouvernement dans le rôle de la haute diplomatie pour rétablir la normalité et les bonnes relations entre les deux Royaumes.

Le tweet a suscité l’indignation de la Twittoma, notamment le forum Far-Maroc qui a dénoncé « les manœuvres militaires espagnoles au près des côtes marocaines ». Parallèlement, la Commission européenne (CE) a évoqué la crise entre Rabat et Madrid, en prenant position en faveur de L’Espagne.

A en croire l’agence espagnole EFE, la porte-parole de la CE a souligné lors d’un point de presse que « la Commission a réagi sur la situation à Ceuta. Nous avons exprimé notre appui à l’Espagne », avant d’ajouter « la frontière de Ceuta est une frontière européenne et l'UE est solidaire de l'Espagne ».