Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Maroc-Allemagne : Malgré la crise diplomatique, le commerce progresse


Rédigé par K.C le Jeudi 14 Octobre 2021

En dépit de la crise diplomatique entre le Maroc et l'Allemagne, les échanges commerciaux semblent tenir bon en progressant au second trimestre de 2021, selon les dernières données de la Chambre Allemande de Commerce et d'Industrie au Maroc. Détails.




Les chiffres de l’Office fédéral allemand des statistiques, publiés, vendredi 8 octobre montrent que le commerce bilatéral entre Rabat et Berlin n'est guère impacté par les tensions diplomatiques, et semble avoir tendance à progresser.  Au cours de la première partie de l’année 2021, les échanges commerciaux ont remarquablement évolué par rapport à 2020 et ce en dépit des effets de la pandémie.

Selon les données publiées, l’Allemagne a vu ses exportations de marchandises vers le Maroc augmenter de 20,8 % de janvier à août 2021 comparativement à la même période l’année passée, soit un total de plus de 1,4 milliard d’euros. Idem pour les exportateurs marocains qui se portent tout aussi bien que leurs homologues allemands. En effet,  le rapport indique que l’Allemagne importe 15,5 % de plus que l’année précédente à la même période (janvier-août), cela représente environ 1 milliard d’euros.

Selon M. Andreas Wenzel, directeur général de l’AHK Maroc, « Depuis le début du deuxième trimestre 2021, nous observons une reprise notable du commerce bilatéral maroco-allemand, ce qui laisse présager des perspectives économiques encourageantes, déjà supérieures à celles de 2019. Ainsi, ces résultats indiquent que les relations commerciales germano-marocaines ont d’ores et déjà surmonté la crise sanitaire qui affecte l’économie mondiale depuis 2019. ».

Rappelons que les relations entre le Maroc et l'Allemagne traversent une période difficile sur le plan politique. La Diplomatie marocaine a suspendu ses contacts avec l'Ambassade de Berlin, tout en rappelant l'ambassadrice du Royaume à Berlin. Le Royaume reproche au gouvernement allemand ses agissements hostiles dans la question du Sahara.