L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Maroc-Afreximbank: Un accord d’un milliard de dollars pour le commerce et l’investissement


Rédigé par Mohamed Elkorri Dimanche 15 Octobre 2023

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a indiqué, ce dimanche, avoir conclu un protocole d’accord (MoU) avec le Maroc, afin de développer un programme de promotion du commerce et de l’investissement Maroc-Afrique d’un montant de 1 milliard de dollars.



La Banque africaine d’importexport (Afreximbank) annonce avoir scellé un protocole d’accord (MoU) avec le Maroc, représenté par le ministère de l’Économie et des Finances, avec pour objectif de développer un programme de promotion du commerce et de l’investissement Maroc-Afrique pour un montant de 1 milliard de dollars, lit-on dans un communiqué de l’institution financière, publié ce dimanche 15 octobre. 


Selon les termes du protocole d’accord, le programme vise à faciliter et à guider la coopération future dans des domaines d’intérêt commun entre Afreximbank, le ministère de l’Economie et des Finances, d’autres départements du gouvernement et les opérateurs économiques marocains.

Les domaines de collaboration dans le cadre du programme comprendront le financement et la promotion du commerce intra et extraafricain à travers la mise en œuvre de services de crédit, de prise en charge des risques et d’information et de conseil en matière de commerce. « Il s’agira également de soutenir les engagements, les missions, l’échange d’informations et le renforcement des capacités », a souligné la Banque.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature du protocole d’accord, la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a déclaré que « cet accord marque une étape importante dans la consolidation des relations entre le Royaume du Maroc et Afreximbank. Il affirme également l’engagement continu du gouvernement à accroître la promotion commerciale et la coopération, ainsi que le développement de l’Afrique », indique le communiqué. 

En outre, dans le cadre du financement de projets, le protocole d’accord prévoit que le ministère de l’Economie et des Finances facilite l’accès à l’information sur le pipeline potentiel de projets d’investissement au Maroc, ou d’entités marocaines vers des pays africains, qui seraient susceptibles d’être financés par Afreximbank.

Cette dernière, pour sa part, coopérera avec le ministère et les entités ainsi que les opérateurs économiques marocains concernés pour développer et déployer des solutions appropriées de structuration et de financement de projets.

A ce titre, Benedict Oramah, président du Conseil d’administration d’Afreximbank, a déclaré : « Nous sommes ravis de signer ce protocole d’accord, car il ouvre la voie à l’approfondissement de la collaboration et des relations entre Afreximbank et le Royaume du Maroc.

Notre mandat de transformer le commerce et de soutenir les économies en Afrique est ferme et l’accord d’aujourd’hui est une autre étape cruciale dans la réalisation de cet objectif ».

Le programme, dans le cadre duquel Afreximbank vise à soutenir le Maroc sur trois ans au profit des opérateurs économiques du pays, doit être mis en œuvre en utilisant des prêts et des facilités de garantie ainsi que des services bancaires d’investissement et de conseil.

Selon le protocole d’accord, le programme est ancré sur l’engagement ferme du Maroc à jouer un rôle clé dans la promotion de la coopération intra-africaine et sur les efforts du ministère de l’Economie et des Finances pour établir des partenariats mutuellement bénéfiques avec les institutions financières africaines/régionales afin de promouvoir la coopération financière et économique entre les opérateurs économiques marocains et leurs homologues africains.

Pour rappel, Afreximbank est une institution financière multilatérale panafricaine chargée de financer et de promouvoir le commerce intraet extra-africain. Depuis 30 ans, la Banque déploie des structures innovantes pour fournir des solutions de financement qui soutiennent la transformation de la structure du commerce africain, en accélérant l’industrialisation et le commerce intra-régional.

Fervent défenseur de l’Accord de libre-échange continental africain (AfCFTA), Afreximbank a lancé un système panafricain de paiement et de règlement (PAPSS) qui a été adopté par l’Union Africaine (UA) comme plate-forme de paiement et de règlement pour soutenir la mise en œuvre de l’AfCFTA.

En collaboration avec le secrétariat de l’AfCFTA et l’UA, la Banque met en place un fonds d’ajustement de 10 milliards de dollars pour aider les pays à participer efficacement à l’AfCFTA. À la fin de l’année 2022, le total des actifs et des garanties d’Afreximbank s’élevait à plus de 31 milliards de dollars, et ses fonds d’actionnaires à 5,2 milliards de dollars.








🔴 Top News