Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

Marcel Botbol : Une étoile s’est éteinte au firmament de la chanson marocaine


le Jeudi 2 Avril 2020

La chanson marocaine est en deuil. Elle vient de perdre l'un de ses illustres enfants: Marcel Botbol qui est décédé à Paris, loin de sa patrie qu'il chérissait tant. Virtuose du chant et du violon il avait dédié son archet à la gloire de la musique traditionnelle marocaine.



Virtuose du chant et du violon
Virtuose du chant et du violon
Dans un message, Saad Lamjared, une figure de la nouvelle génération de chanteurs marocain, écrit tout simplement « «Tu vas nous manquer… Repose en paix mon ami », sur son compte Instagram.

Le défunt est décédé à Paris après avoir contracté le coronavirus, selon son entourage.

Admis en réanimation depuis une semaine, il n’a pas résisté au mal insidieux qui l’a frappé. «Marcel Botbol était parti à Paris pour une fête familiale le 10 mars dernier et avait du y rester à cause de la fermeture des frontières », a déclaré Maurice Elbaz, producteur à Casablanca et proche du chanteur.

Né en 1945 dans la ville de Fès, Marcel Botbol, interprète des répertoires gharnati et populaire marocain, est issu d’une famille d’artistes de confession juive célèbre dans le Royaume. Il est le fils de l’artiste Jacob Botbol et le frère du chanteur Haïm Botbol. Dans Son message de condoléances à la famille du défunt, SM le Roi Mohammed VI qualifie Marcel Botbol d’artiste « pionnier et talentueux ».

De fait, Marcel Botbol c’est plus de 60 ans de carrière et de scène. C’est Philips qui lui fait signer un contrat en 1960. Son répertoire qui compte une centaine de morceaux se compose de chaâbi marocain, melhoun, Issawa, gnawi, salsa, reggae, funk, techno, hip-hop et cherki ou rai.

Légende vivante, un film lui avait été même consacré de son vivant. Il s'agit de «L’orchestre de minuit » de Jérôme Olivier Cohen qui retrace la vie du chanteur et dans lequel Botbol fait une remarquable apparition. Adieu l'artiste. 

Abdallah Bensmaïne 
 


  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 21:08 Etre et Devenir : Qu’est-ce que la réussite ?