Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Manoeuvres militaires : «Des bombardiers US s’entraînent à l’emploi d’armes nucléaires contre la Russie»


Rédigé par La rédaction le Mercredi 24 Novembre 2021



Le nombre d’avions de l’Otan, avant tout américains, s’entraînant notamment à «l’option d’emploi d’armes nucléaires contre la Russie» à proximité immédiate des frontières russes a plus que doublé, les appareils s’approchant à une distance d’une vingtaine de kilomètres à peine, a fait savoir le ministre russe de la Défense.

Dix bombardiers américains capables de porter des armes nucléaires ont accompli des missions d’entraînement, lors de l’exercice Global Thunder, à proximité de la Russie en novembre; la distance minimale de la frontière a été de 20 kilomètres, a annoncé ce mardi 23 novembre le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, lors de négociations en visioconférence avec son homologue chinois, Wei Fenghe. Les militaires russes constatent une vive reprise des opérations de l’US Air Force à proximité immédiate des frontières du pays.

«Dans ce contexte, la coordination russo-chinoise devient un facteur de stabilisation dans les affaires mondiales», a-t-il noté. Wei Fenghe a déclaré pour sa part qu’envers la Chine, les États-Unis entreprenaient les mêmes actions agressives dans le domaine militaire et la même tactique de dissuasion.

Sergueï Choïgou «vient de faire état de menaces militaires, de pression et de dissuasion des États-Unis contre la Russie. Les États-Unis agissent de la même façon contre la Chine. Je suis entièrement d’accord avec vos évaluations», a-t-il souligné.