Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

MCO-RSB (0-1) : Les Oujdis ne méritaient pas de perdre !


Rédigé par A. KITABRI le Dimanche 27 Décembre 2020



Une première mi-temps plutôt oujdie !
 
El Hamiani, gardien de but de la RSB, était le joueur le plus en vue lors de la première partie. Il a été décisif sur les 4 occasions dangereuses du MCO. El Amri, gardien de but du MCO, n'a pas été inquiété. Cela résume le jeu. Les Oujdis ont été offensivement plus entreprenants que les Berkanais. Le MCO en jouant haut a posé des problèmes à la RSB.
Une partie intense, disputée, rapide mais crispée, car la prudence et la défense ont prévalu comme dans tous les derbies. Un penalty pas évident a été sifflé en faveur de la RSB, heureusement pour le MCO, la VAR était là.
 
Un but assassin, une défaite amère, une victoire savoureuse !
 
Les Berkanais ont rejoint le jeu, après le repos, plus pressants et plus impliqués dans le jeu offensif obligeant les médians oujdis à reculer et à être moins présents dans le pressing ne réagissant que par des contres.
 A la 75ème minute, Amine El Amri, grâce à une sortie doublée d'une parade, a privé Hadraf de marquer. Une série d'attaques oujdie a caractérisé la fin du match. Mais la victoire était Berkanaise au sifflet final.
Un but assassin et inattendu, à la 93ème minute, grâce à Hamza Regragui, lequel à la suite d'une balle arrêtée, d'une détente et d'une déviation de la tête, a trompé la vigilance de l'excellent Amine Ameri au désespoir des Oujdis complètement abattus et à terre après le sifflet final.
 
La malchance en veut aux Oujdis !
 
Un match serré et crispé. Un jeu rapide et intense, des duels. Une concentration au milieu. Le danger changeait constamment de camp avec un but assassin aux ultimes secondes du jeu. Les Oujdis ont été trahis par la chance. Ils ne méritaient pas de perdre. Ce n'était pas d'ailleurs la première fois. La malchance les poursuit depuis le début de la saison 20/21.