Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Lutte contre la violence basée sur le genre et le mariage d'enfants : L'UNFPA et le Réseau "ANARUZ" signent un accord de partenariat


Rédigé par S.K. avec Map le Mercredi 24 Mars 2021

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et le Réseau "ANARUZ" s'engagent en faveur de la lutte contre la violence basée sur le genre et le mariage d'enfants, en signant aujourd'hui un accord de partenariat pour l'année 2021.



Un accord de partenariat pour l'année 2021 a été signé aujourd'hui à Rabat, entre le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et l’Association Troisième Millénaire pour le Développement de l'Action associative au Sud-Est (ATMDAS), coordonnatrice du Réseau ANARUZ, visant à renforcer l’accès des femmes et des filles survivantes à la violence aux services essentiels et consolider le plaidoyer contre le mariage d'enfants.

En vertu de cet accord, signé par le représentant de l'UNFPA, Luis Mora et le président de l'ATMDAS, Karim El Bannani, le Réseau ANARUZ et le Fonds onusien s'engagent à agir ensemble cette année pour contribuer à assurer la continuité de la prise en charge des femmes survivantes à la violence durant la crise du Covid-19, y compris l’accès aux services de la chaine de prise en charge dans les associations du réseau, notamment à Oujda, Errachidia et Marrakech, indique un communiqué de l'UNFPA.

L'action conjointe visera également à renforcer le plaidoyer contre le mariage d’enfants, en poursuivant l’action de sensibilisation et de mobilisation des décideurs autour du mémorandum sur le mariage des mineurs, précise la même source, ajoutant que ce travail s’inscrit dans le cadre du projet de "Promotion des Droits à la Santé Sexuelle et Reproductive des femmes et des filles et de l’Égalité des genres au Maroc" mis en œuvre avec l’appui de l’Ambassade du Canada au Maroc.

L'UNFPA qui clôture cette année son 9ème cycle de coopération avec le gouvernement marocain, continue son appui au progrès du pays, fait savoir le communiqué, relevant que le Fonds mène dans ce cadre un partenariat stratégique avec le réseau ANARUZ pour promouvoir les droits des femmes et des filles et renforcer la prévention et la prise en charge de la violence basée sur le genre.

En tant qu'agence du système des Nations Unies, le Fonds agit dans plusieurs domaines où la population et le développement, la santé (y compris la santé maternelle et la santé sexuelle et reproductive), l’égalité entre les sexes et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles ainsi que l’appui à la jeunesse sont des priorités.

De nature opérationnelle, l’action de UNFPA vise surtout à une amélioration des conditions de la population et l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) ainsi que des objectifs du plan d'action de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), en tant qu’engagements internationaux ratifiés par le Maroc, conclut le communiqué.