L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



Actu Maroc

Lutte anti-terroriste : Six réseaux démantelés en Espagne grâce à l'aide du Maroc (Albares)


Rédigé par Mohamed Elkorri Mardi 21 Février 2023

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, de l'Union européenne et de la Coopération, José Manuel Albares, s'est félicité des résultats tangibles de la reprise de la coopération sécuritaire entre le Maroc et l'Espagne, qui a permis, selon lui, le démantèlement de six réseaux criminels et terroristes au cours des 18 derniers mois. Détails.



Le Chef de la diplomatie espagnole a profité de son passage à la commission des affaires étrangères du Congrès d'Espagne pour mettre en avant les acquis de la réconciliation avec le Maroc et les "piliers solides" sur lesquels elle repose, et qui ont été fixés dans la "feuille de route" convenue suite à la visite du président du gouvernement, Pedro Sánchez, à Rabat le 7 avril 2022.

Le ministre  a expliqué que la mise en œuvre de la feuille de route a d'ores et déjà abouti à des résultats concrets qui ont conféré des "avantages" aux citoyens de Sebta et Melillia ainsi qu'à ceux des îles Canaries et d'Andalousie.

Dans ce sens, Albares a, une fois de plus, souligné  la baisse de l'immigration irrégulière, avec 69% d'arrivées en moins en janvier par rapport au même mois en 2022 sur les côtes andalouses et 82% en moins au niveau des îles Canaries. "Nous coopérons dans la lutte contre les mafias qui font le trafic d'êtres humains", a-t-il souligné, précisant que "la migration doit être sûre, légale, régulière et ordonnée".

En outre, a-t-il souligné, la coopération avec le Maroc a permis de "démanteler six réseaux criminels et terroristes au cours des 18 derniers mois." grâce au travail des forces et organes de sécurité.

D'autre part, il a mis l'accent sur Sebta et Melillia, qui, selon lui, bénéficient déjà une stabilité et une prospérité" remarquables et ce, grâce à la nouvelle relation avec le Maroc. À cet égard, il convient de rappeler que le commerce transfrontalier devrait reprendre repris progressivement après la réouverture des points de passage terrestres. 

Concernant ce dernier dossier, l'un des points clés de la déclaration commune du 7 avril, a assuré qu'il y a "un calendrier convenu pour continuer de manière ordonnée" mais a défendu la nécessité d'un "travail discret et patient, pour garantir que l'ouverture finale de la frontière s'effectue dans de bonnes conditions et en sécurité totale » et d'éviter la répétition de « scènes du passé, contraires à la dignité des personnes », en référence au commerce "atypique".



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2024 - 19:37 Nasser Bourita reçoit Samantha Power







🔴 Top News