Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Lors du MAS-ASS : Deux femmes font sauter la « masculinité » du Botola Pro !


Rédigé par A. KITABRI le Dimanche 2 Août 2020



En cette période de crise sanitaire et toutes les informations qui s’y rattachent, au cours du match MAS-ASS, une lumière a jailli : un fait qui ne devra pas passer inaperçu victime de la mainmise du Covid-19 sur la circulation de l’information dont il est devenu l’épicentre.

Il s’agit du début de la «féminisation» de la sphère footballistique longtemps propriété privée masculine. Deux jeunes femmes étaient officiellement présentes lors de ce match de la Botola Pro D2 : La quatrième arbitre et une journaliste photographe. 

La quatrième arbitre, Bouchra Karmoumi avait pour mission d’assister Hamza El Fariq, chef du trio arbitral. Cette désignation honore la femme marocaine. Le Maroc est leader en la matière sur le plan afro-asiatique. La même remarque est à faire au sujet de la jeune reporter désignée photographe officielle du match dans le cadre du guide destiné à gérer l’information sportive en relation avec le protocole sanitaire anti-Covid-19.

Phénomène exceptionnel à généraliser par respect à la parité des genres. Cette touche féminine donne plus de douceur à nos stades exclusivement «virils. Bientôt on verra une arbitre femme diriger au niveau de la Botola Pro. Ce n’est qu’une simple question de temps. Les habitudes sont faites pour être changées !

  


Dans la même rubrique :
< >