Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Logiciel : Adobe n’est plus


Rédigé par Soukaïna GUEDIRA le Lundi 4 Janvier 2021

Adobe Flash a officiellement disparu le 1er janvier 2021, une page de l’Histoire du web est tournée.
Le lecteur multimédia autonome utilisant la technique Flash développée par Adobe Systems est un logiciel qui était en fin de vie depuis plusieurs années déjà…



Logiciel : Adobe n’est plus
C’est avec sentiment de nostalgie que les utilisateurs d’Adobe Flash ont vu le lecteur cesser d’exister. Depuis le 1er janvier, Adobe a cessé la distribution ainsi que la mise à jour du logiciel pour ensuite bloquer dès le 12 janvier tout contenu qui utilise encore cette technologie. Le logiciel Adobe Flash Player permettait jusque-là d’afficher, sur la majorité des navigateurs, des animations, vidéos et même jusqu’à des jeux plus ou moins sommaires. La majorité des ordinateurs avaient alors Flash installé et compatible avec la plupart des navigateurs web. C’était d’ailleurs Adobe qui était utilisé jusqu’en 2015 par YouTube, puisque c’était l’un des moyens les plus simples et efficaces d’afficher une vidéo ou animation sur son site.

C’est en 1993 que trois Américains : Jonathan Gay, Michelle Welsh et Charlie Jackson ont créé l’entreprise Future Splash et mis en vente un logiciel de dessin pour ordinateurs : Smart Sketch. Ce logiciel a évolué assez vite pour permettre de créer, non seulement des dessins, mais aussi des animations sur ordinateur, et devenir ainsi le concurrent de Macromedia Wave, l’autre logiciel de l’époque. Macromedia finira alors par racheter, en 1996, Future Splash pour ensuite sortir un nouveau logiciel de cette fusion : Macromedia Flash.

Ascension fulgurante
Pendant dix années, Macromedia Flash (outil permettant de concevoir des animations et jeux interactifs) et Macromedia Flash Player (outil permettant d’afficher ces créations sur les sites internet) ont énormément gagné en popularité. Une popularité si grande qu’en 2005, Adobe rachète Macromedia pour 3,4 milliards de dollars. C’est la même année d’ailleurs que YouTube voit le jour. Dès sa mise en route, ce qui est aujourd’hui la plus grosse plate-forme vidéo au monde, a utilisé le logiciel Adobe Flash Player, ce qui a boosté la popularité du lecteur.

Ce qui a aussi rendu les outils Flash aussi populaires, c’est l’immense communauté d’amateurs passionnés. A la fin des années 1990 - début années 2000, des milliers d’internautes qui ont souhaité créer leurs propres vidéos d’animation, jeu vidéo sommaire, ont trouvé ce qu’ils recherchaient afin de leur permettre de créer du contenu.

Problème de sécurité
Seulement, le logiciel a une énorme faille : le manque de sécurité qui, d’ailleurs, a une très mauvaise réputation dans le domaine informatique. Flash était une cible parfaite pour les pirates puisque installé sur la majorité des navigateurs. Pendant plusieurs années, des failles de sécurité critiques ont été découvertes avant d’être corrigées.

La disparition de Flash a été annoncée depuis 2017 par Adobe, ce qui a annoncé la fin de vie du logiciel. Les standards du Web ayant évolué, s’appuyant désormais sur le HTML5, comme c’est le cas de YouTube depuis 2015.
 
Soukaïna GUEDIRA

  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Janvier 2021 - 18:11 L’émission «Ahssan Pâtissier» débarque sur 2M

Mercredi 20 Janvier 2021 - 18:04 France : un «food Truck» à la marocaine