Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Ligue des champions / Sagrada-WAC (1-2) : Une remontada rouge pour récupérer la première place du groupe


Rédigé par A.KITABRI le Samedi 19 Mars 2022



Privé de ses deux meilleurs éléments suspendus, Jabrane et Hassouni, ainsi que du défenseur axial Farhane, blessé au genou, le Wydad devait affronter les Angolais de Sagrada chez eux avec une formation largement remaniée.
 Au courant du résultat nul  du Petro face au Zamalek, les Wydadis étaient mentalement dans des conditions favorables vers la course à la première place du groupe. Mais en l’absence de ses deux pistons, Jabrane et Hassouni, on attendait avec inquiétude la réaction du Wydad sur le terrain.
 
Le Wydad sans action ni réaction en première  mi-temps
 
On n’a pas tardé à le savoir. Le bilan était négatif : Une défense axiale trouée, un milieu de terrain absent, mauvaise récupération, mauvaise relance,  sans constructions ni solutions, ni attaquants, ni individualités, ni collectif et zéro tir cadré. Seul Achraf Dari a émergé du naufrage.
 
Sagrada a mérité de mener au score malgré la rareté de ses attaques. Sur trois tentatives en première mi-temps, les Angolais en ont réussi une. Les Wydadis, sans action ni réaction, n’ont pas existé en première mi-temps.
 
Plus rapides, plus engagés, avec un bloc haut, les Angolais ont obligé les Wydadis à évoluer dans leur propre moitié du terrain. Ils ont imposé leur jeu et leur rythme.
 
 30e. Sagrada a confirmé sa supériorité. Un contre rapide. Une relance vers le côté gauche. Caranga s’est infiltré dans la surface et a tiré. Paciencia, libre dans le petit rectangle, face  au cadre, sur la trajectoire du ballon, l’a dévié vers le cadre (1-0).
 
La remontada du  Wydad en deuxième mi-temps
 
Le Wydad a réagi en deuxième mi-temps. Il a pris le jeu et le ballon à son compte mais sans efficacité face au but. Le Sagrada était dans la réaction. Le Wydad a joué plus haut.
 
Le Wydad s’est créé une suite d’opportunités mais la touche finale a manqué. Il a fallu attendre la 82e pour égaliser.
82’. Un corner tiré par  Jaidi. Tsumu a dévie le ballon parvenu à Moutarajji au deuxième poteau qui l’a placé au fond des filets.  
 
Si le Wydad avait joué la première mi-temps de la  même détermination et la même intensité que celles de la deuxième, il aurait pu sortir largement vainqueur.
 
Alors qu’il devait aller  chercher la première place du groupe au Complexe sportif Mohammed V par une victoire. Tsumu en a décidé autrement. Le Wydad a besoin d’un nul pour confirmer sa première place du groupe récupérée in-extremis.
 
94e. Une latérale d’Aatiat Allah vers le rectangle. Tsumu de la tête a renversé le score juste avant le sifflet final (1-2).
 
Le Wydad a été positif en deuxième mi-temps.  Les joueurs, plus impliqués, ont fait preuve de ténacité et sont allés jusqu’au bout à la recherche de la victoire.
Un match… mais deux versions du Wydad. De l’insuffisance en première mi-temps. De la générosité en deuxième. Un bon coaching de Regragui.