Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Ligue des champions : Dortmund n’a plus d’âme, la faute à Lucien Favre ?


le Mercredi 28 Octobre 2020

Son dernier titre est une victoire en coupe d’Allemagne en 2017, sous la férule d’un certain Thomas Tuchel



Ligue des champions : Dortmund n’a plus d’âme, la faute à Lucien Favre ?
«Sans passion», «sans leaders», avec un entraîneur «incapable de transcender l’équipe»: après sa défaite inaugurale à Rome contre la Lazio en Ligue des champions, Dortmund a été éreinté par les commentateurs, qui ressassent les mêmes critiques depuis l’arrivée de Lucien Favre sur le banc en 2018. De sorte que la réception du Zenit Saint-Pétersbourg mercredi (21h00) fait déjà figure de match couperet pour le Borussia, dans un groupe pourtant abordable où figure aussi les Belges du Club Bruges.

Car le 3-1 encaissé mardi dernier dans la ville éternelle n’était pas une défaite «honorable». Le BVB, malgré la supériorité de ses individualités, a livré «une prestation minable», a fustigé le manager de l’équipe Sebastian Kehl, ancien joueur qui incarna, lui, les vertus guerrières de Dortmund dans sa grande époque, notamment sous Jürgen Klopp de 2008 à 2015.

 «Favre a un problème» 
Si les consultants sont cette fois restés prudents sur la question de l’entraîneur, la presse sportive ne ménage désormais plus le Suisse de 62 ans. Même si certains joueurs, individuellement, sonnent parfois la révolte, tel le très jeune Erling Haaland à Rome, ou l’international allemand Emre Can, actuellement en quarantaine après un test positif au Covid-19.

Le grand quotidien populaire Bild, qui tire régulièrement à boulets rouges sur Favre, déplore son incapacité à tirer profit de ses ados surdoués: «Malgré de nombreux jeunes talents magiques, son équipe a une nouvelle fois déjoué (...) comme si souvent par le passé», tacle Bild: «C’est de l’eau fraîche au moulin de tous ceux qui, y compris en interne au club, considèrent que Favre n’est pas un entraîneur capable de gagner un titre».

 Le charisme de Klopp
De fait, le dernier titre du Borussia est une victoire en coupe d’Allemagne en 2017, sous la férule d’un certain Thomas Tuchel. Après la défaite à Rome, Favre était en colère contre ses joueurs. «Ils doivent le savoir: c’est un combat, c’est un combat! Il faut courir», a-t-il fulminé.

Repère
Gueye et Kehrer dans le groupe du PSG pour Istanbul
Idrissa Gueye et Thilo Kehrer, de retour de blessure, étaient dans le groupe du Paris SG qui est parti hier à Istanbul pour affronter le Basaksehir mercredi en Ligue des champions (18h55). Julian Draxler, sorti blessé samedi contre Dijon, ne reprendra l’entraînement qu’après la trêve internationale, a annoncé le club, soit au plus tôt à la mi-novembre. Marco Verratti, Leandro Paredes et Mauro Icardi sont toujours blessés. L’Italien «a repris la course hier (lundi) et son retour à l’entraînement collectif est programmé la semaine prochaine». Icardi reprendra l’entraînement cette semaine, Paredes en fin de semaine. La liste des convoqués ne réserve pas de surprises, avec les superstars Kylian Mbappé et Neymar accompagnés en attaque par Pablo Sarabia, Moise Kean et Angel Di Maria.