Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Liga : Griezmann balaye les doutes et redonne espoir au Barça


le Lundi 6 Juillet 2020

Au cœur de la polémique malgré lui



Liga : Griezmann balaye les doutes et redonne espoir au Barça
Le bijou de sa renaissance: avec un superbe but pour couronner le beau succès du FC Barcelone 4-1 à Villarreal pour la 34e journée de Liga, Antoine Griezmann a fait taire les critiques et redonné espoir au Barça, qui revient à quatre points du leader Real Madrid, vainqueur 1-0 à Bilbao dimanche.

Le joyau de Griezmann

Au cœur de la polémique malgré lui, après son entrée en jeu à la 90e minute contre son ancienne équipe, l’Atlético Madrid mardi (2- 2), Griezmann (29 ans) a balayé les doutes sur sa force de résilience ce dimanche: son magnifique lob plat du pied gauche (45e) a redonné des couleurs au Barça, après le but de Luis Suarez (20e) et le contre son camp de Pau Torres (3e) sur lequel le Français aurait aussi pu marquer, et avant l’ultime réalisation d’Ansu Fati (86e), et remet un peu de suspense dans la course au titre en Liga. 

Après la courte victoire du Real Madrid 1-0 à Bilbao grâce à un nouveau penalty de son capitaine Sergio Ramos, le rival Madrilène comptait sept points d’avance avant le déplacement à Villarreal des Catalans, qui se devaient donc de gagner pour garder une once d’espoir de conserver leur titre de champion d’Espagne.

Le trio «MSG» retrouvé

C’est chose faite, et avec la manière: un trio d’attaque «MSG» retrouvé, un Lionel Messi très complice avec ses deux partenaires d’attaque sur leurs deux buts, et un Barça qui a sorti la tête de l’eau le temps d’un match, après s’être noyé dernièrement entre les résultats mitigés et les bisbilles de vestiaire.

La preuve, avec l’image d’un «Grizi» qui a sauté dans les bras de son capitaine Messi pour célébrer son 9e but en Liga cette saison, tout sourire, après la réduction du score de Villarreal par Gerard Moreno (13e).

Confirmation ce dimanche, avec le joyau de Griezmann qui a suivi celui de Suarez et scellé la victoire du Barça, et cette prestation aboutie contre un Villarreal loin d’être timide et plus que jamais candidat à l’Europe (5e)... Une réplique nécessaire pour ne pas abandonner tout espoir dans course au titre, à quatre points du leader Madrilène (77 pts), encore sauvé par Sergio Ramos plus tôt dans la journée à San Mamés.

Real Sociedad, Getafe, et désormais Bilbao: lors de ces trois matches-clé, les Madrilènes ont fait jouer leur froid réalisme par leur indéboulonnable capitaine Sergio Ramos (34 ans), auteur dimanche de son 10e but de la saison en championnat d’Espagne (73e), et qui emmène dans son sillage la Maison blanche vers un 34e titre de Liga de son histoire.

  


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Septembre 2020 - 22:08 Ziyech présent samedi face à Bromwich Albion