L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Liberté économique : Le Maroc proche de la moyenne mondiale


Rédigé par Mina Elkhodari Mercredi 1 Mars 2023

L’économie marocaine est modérément libre et se rapproche, désormais de la moyenne mondiale. Selon l’indice de liberté économique établi par « The Heritage Foundation », le Maroc arrive en 97e place au niveau mondial et en 1ere place parmi les pays de la région du Nord en termes de liberté économique pour l’année 2023.



Liberté économique : Le Maroc proche de la moyenne mondiale
Avec un score de 58.4, le Maroc arrive, selon le rapport de think thank américaine, en   97ème rang au niveau mondial et en 1ère place dans la région de l’Afrique du Nord, suivi de la Tunisie (132e au niveau mondial), de l’Égypte (151e au niveau mondial), et de l’Algérie (168e place mondiale), tandis que les données officielles sur la Mauritanie et la Libye n’ont pas été inclus dans le rapport.

Le Maroc chute ainsi de moins d’un score (0,8 point) par rapport à l’année précédent tout en se positionnant en 7ème place sur 14 pays concernés par le classement au niveau du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Un progrès qui s’explique, d’après la fondation « The Heritage », par la batterie de réformes économiques entreprises par le Royaume, du fait qu’elles ont permis d’encourager le dynamisme du secteur privé et d’améliorer la compétitivité de l’économie nationale.

Il est à noter que le Maroc a perdu 14 places dans le classement, et ce depuis 2021, où il a été classé 83e mondialement. Un constat qui s’explique, selon la même source, par de nombreux facteurs notamment les répercussions de la pandémie, du conflit russo-ukrainien, les changements des chaines d’approvisionnement et d’autres d’où la nécessité d’adopter de réformes institutionnelles profondes en mesure de dynamiser le marché de l’emploi et de participer à la structuration de certains secteurs économiques marqué notamment par la prépondérance de l’informel.

Le Maroc a, en outre, eu un score mitigé dans plusieurs sous-indicateurs, y compris l’efficacité judiciaire dans laquelle il a obtenu 32,8 points. En ce qui concerne le sous-indicateur lié à l’efficacité organisationnelle, qui comprend le critère de la liberté d’entreprise, le Maroc a eu 65,3 points alors qu’il eu 47,6 points en terme liberté d’action.

Le Royaume a, par ailleurs, eu 64,4 points en termes d’ouverture du marché, 65 points au niveau de la liberté d’investissement, 70 points pour ce qui est de la liberté financière et 72 points en ce qui concerne les dépenses publiques.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 20:09 Mairie de Rabat: Asmaa Ghlalou démissione







🔴 Top News