Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Les surprenantes révélations d'un général israélien sur l'existence des extraterrestres


Rédigé par le Mercredi 9 Décembre 2020

Selon le général israélien retraité et professeur, Haim Eshed, une «Fédération Galactique» serait entrée en contact avec Israël et les États-Unis depuis des années. Un secret que les deux pays préservent pour empêcher l'hystérie car « l'humanité n'est pas encore prête »



Dans une interview accordée au journal « Yediot Aharonot » et relayée par le site d’information «The Jerusalem Post » d’Eshed, qui a été à la tête du programme de sécurité spatiale israélien pendant près de 30 ans, a indiqué qu'une «fédération galactique» aurait conclu un accord avec le colon sioniste et les Etats-Unis. «Cette coopération se traduit par l’existence d’une base secrète sur Mars où des Américains et des représentants extraterrestres travaillent de concert»,a-t-il précisé.


Voilà une nouvelle qui nous renvoie à l’affaire de Roswell du 4 juillet 1947 et qui risque de bouleverser la perception de la race humaine entière. Ce qui était pour le monde le fruit de l’imaginaire des romanciers et des scénaristes jusque là, s’approprie aujourd’hui un aspect réaliste, si l’on tient compte de ce que plusieurs jugeraient de « divagations » professeur Haim Eshed, agé de 87 ans.

Eshed développe ses thèses !

Précision pour les esprits septiques, il ne s’agit en aucun cas d’une référence aux immigrants, il s’agit bien d’aliens venus de l’espace, puisque Eshed n’a pas manqué de mentionné l'existence d'une « Fédération Galactique ».

L'ancien chef de la sécurité spatiale a donné de plus amples descriptions sur le type d'accords qui ont été conclus entre les États-Unis et les extraterrestres, qui ont apparemment pour but d’analyser et de comprendre «le tissu de l'univers». 

Vous vous en doutez probablement, pour conclure ces accords les représentants américains et extraterrestres se retrouvent en terre neutre dans « une base souterraine secrète sur Mars ».

Si cela est vrai, cela coïnciderait avec la création par le président américain Donald Trump de la Force spatiale en tant que cinquième branche des forces armées américaines, bien que l'on ne sache pas depuis combien de temps ce type de relation existe entre les USA et leurs alliés extraterrestres.

Eshed confirme en outre que Donald Trump est au courant et qu'il était « sur le point » de révéler leur existence. C’est la Fédération Galactique qui l'aurait empêché de le faire, prévoyant l'hystérie de masse qu’une telle révélation pourrait causer.  Les extraterrestres estimeraient que l'humanité a encore un long chemin à faire pour «évoluer et atteindre un stade où nous comprendrons ce que sont l'espace et
les vaisseaux spatiaux», a rapporté Yediot Aharonot.

Est-ce le bon moment pour cette révélation ?

Interrogé sur le timing qu’il a choisi pour sortir cette information de l’inconnu, Eshed a expliqué que le paysage universitaire a changé et qu’il était assez respecté dans le milieu universitaire pour révéler ce genre d’informations. «Si j'avais annoncé ce que je dis aujourd'hui il y a cinq ans, j'aurais été hospitalisé», a-t-il appuyé, avant d’ajouter « Je n'ai rien à perdre. J'ai reçu mes diplômes et récompenses et je suis respecté dans les universités à l'étranger, où la tendance change également ».

Eshed a fourni plus d'informations dans son dernier livre « The Universe Beyond the Horizon - conversations with professor Haim Eshed », notamment des détails décrivant la façon dont les extraterrestres ont empêché les apocalypses nucléaires.

  


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Janvier 2021 - 18:20 USA : Un second « Impeachement » pour Trump