Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Les pratiques d’innovation au service des PME


Rédigé par Kawtar CHAAT le Mercredi 23 Juin 2021

Microsoft appelle au recours à la technologie en tant que catalyseur de la transformation numérique des PME africaines pour mener avec succès leur réinvention en cette période post-Covid.



Aujourd’hui le constat est sans appel : la crise sanitaire a complétement sinistrée les startups et les petites et moyennes entreprises, surtout en Afrique. Luttant quotidiennement pour survivre, s’adapter et réinventer leurs modèles, elles ont fait face à différents défis. Le travail à distance, l’adoption de nouvelles technologies et la redéfinition des pratiques commerciales, ont été les principaux piliers du changement dans les PME pour tenir debout au cours de la dernière année.

«Des changements mineurs apportés à un modèle d’entreprise peuvent s’avérer particulièrement bénéfiques aussi bien pour les entreprises que pour leurs clients et partenaires», a déclaré Soromfe Uzomah, responsable des «Partenariats stratégiques» chez Microsoft 4Afrika.

Aujourd’hui, parmi ces changements, se trouve la transformation numérique en tant que catalyseur et partenaire. Cependant, cette transformation va au-delà de l’innovation, elle est aujourd’hui une exigence pour la continuité et l’avenir des entreprises.

Les priorités des PME

Dans la présente conjoncture, les PME doivent prendre en compte quatre priorités pour leur parcours de transformation numérique, et Microsoft propose des solutions qui peuvent les aider à se réinventer pour l’avenir. Uzomah a développé ces quatre priorités qu’il a appelées des «pratiques d’innovation» : créer des produits et des services à même de répondre aux besoins non satisfaits de l’Afrique ; repenser les modèles commerciaux pour être encore mieux engagés auprès des clients ; réduire les charges, coûts et prix ; et exploiter la technologie pour réussir à déclencher la prochaine vague d’innovations.

Microsoft a construit une culture de « réinvention » visant à embrasser la curiosité et se focaliser sur l’ingéniosité.Cependant, les difficultés de croissance et de développement des entreprises sont nombreuses, en particulier, les entreprises plus traditionnelles, pour lesquelles s’adapter à l’évolution rapide du marché est un énorme défi. Cependant, les PME ont une position privilégiée lorsqu’il s’agit d’innover.

Bien qu’ayant peu de ressources techniques, financières et personnelles, elles jouent avec un grand avantage : leur agilité. Dans cette perspective, Microsoft a souligné l’avantage des PME lorsqu’il s’agit d’adaptabilité car elles sont «avantagées par rapport aux grandes entreprises, étant en mesure de réadapter et d’itérer à souhait et en toute agilité leurs modèles commerciaux», a expliqué Uzomah.
Kawtar CHAAT

  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Août 2021 - 17:04 Emmanuel Macron : Après président, influenceur