Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les infirmiers réagissent à la décision d’interdire les manifestations à Rabat


Rédigé par Hajar Lebabi le Samedi 27 Mars 2021

Les membres de la Coordination Nationale des Infirmiers, ont été surpris par la décision d'empêcher tout rassemblement dans la voie publique. Une décision qui intervient après que la coordination ait décidé de mener une marche nationale, ce samedi, du Parlement au siège du ministère de la Santé.



Dans le même contexte, les membres de la Coordination ont exprimé leur surprise face à la décision précitée des autorités de Rabat. D’autant plus que les infirmiers qui comptaient protester ont tous bénéficié de la vaccination anti-covid. De ce fait, la décision des autorités demeure incomprise pour eux, sachant qu’ils étaient déterminés à respecter toutes les mesures sanitaires.

 «l'État nous a rendu justice, et nous a fourni une aide financière, mais malheureusement, il y avait une grande inégalité dans la répartition de cette enveloppe financière, et il a exclu un certain nombre de groupes, y compris les infirmiers diplômés de l'État avec deux ans de formation», déclare un membre de la Coordination.

Il est à noter que les autorités de Rabat ont annoncé aujourd'hui avoir décidé d'empêcher demain la manifestation de protestation que les infirmières diplômées entendent mettre en œuvre.

La région de Rabat-Salé-Kénitra a déclaré que sa décision est intervenue après qu'il a été diffusé sur les réseaux sociaux que la Coordination nationale des infirmières certifiées par l'Etat, avec deux ans de formation, entend organiser une marche nationale, ce samedi, à 10h, devant le Parlement en direction du siège du ministère de la Santé.