Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les expulsions de mineurs de Sebta sous le coup d'une enquête


Rédigé par Siham Mdiji le Vendredi 28 Mai 2021

Une enquête en vue d’éclaircir les conditions d'expulsion de certains marocains mineurs en Espagne a été ouverte par le parquet de Sebta. Détails.



Le parquet de Sebta a ouvert une enquête afin de déterminer si des « expulsions à chaud » des mineurs marocains ont eu lieu et d’enquêter sur les raisons qui font qu’ils soient refoulés sans bénéficier des protections qui lui sont prévues par la loi, a rapporté le média « El Faro de Ceuta ».

Le parquet a, en outre, réclamé à la police nationale espagnole, à la Guardia Civil et à l’armée, des rapports relatifs aux procédures ainsi qu’aux instructions qui leur ont été données pour procéder aux rapatriements.

En effet, cette décision surgit à la suite d’une plainte déposée par une ONG espagnole, dénonçant les comportements « abusifs » à l’encontre des mineurs marocains, arrivés à Sebta à la nage. A ce propos, le ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a rejeté en bloc les informations relayées concernant toute atteinte aux droits des migrants mineurs, qui font l’objet d’une législation particulière.  

Dans la sphère juridique et selon les conventions internationales sur la protection de l’enfance, le média a rappelé que la loi sur l'immigration en Espagne autorise les « expulsions à chaud » que quand il est question de migrants âgés de plus de 18 ans.

A noter que Sebta a été submergée par des foules immenses de migrants marocains et subsahariens, qui ont pris de court les gardes-frontières espagnols. La situation a été maîtrisée après l’intervention des autorités marocaines qui ont coupé les routes menant vers le poste frontalier Bab Sebta et le déploiement de l’Armée espagnole le long de l’autre côté des frontières.