Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Les effets de la pandémie sur les comportements d’achat des Marocains en matière d’électroménager


Rédigé par A.C le Dimanche 21 Mars 2021

Une grande majorité des Marocains ont ressenti, depuis le début du confinement, le besoin d’acheter des équipements électroménagers. Les smartphones sont les équipements les plus achetés depuis le déclenchement de la pandémie.



Les effets de la pandémie sur les comportements d’achat des Marocains en matière d’électroménager
C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude du cabinet international Ipsos, à la demande de Cosmos, spécialiste de l’électroménager. « En tant qu’enseigne spécialisée en électroménager opérant sur le marché depuis une décennie, nous avons observé l’émergence de nouveaux comportements d’achat de la part de nos clients depuis le début de la pandémie du Covid. Nous avons donc souhaité en savoir plus sur ces mutations en confiant au cabinet Ipsos le soin de nous réaliser une étude dans ce sens. Les résultats de l’étude confirment nos observations de terrain : le Covid a été un accélérateur de la digitalisation des foyers marocains » commente Fahd Bennani, PDG de Cosmos.
Menée en ligne durant le mois de janvier 2021 au niveau national, l’étude a porté sur un échantillon représentatif de 500 ménages, avec des personnes âgées de 25 ans et plus, dont 52% sont des hommes et 48% des femmes, vivant au sein de familles composées en moyenne de 4 personnes.
Il en ressort, en premier lieu, que la maison, bien que les modes de vie des marocains aient changé depuis le début de la pandémie, est restée un lieu de paix pour 79% des personnes sondées.
Seul le tier considère à présent la maison comme une sorte de compensation aux espaces de divertissements public et un milieu d’apprentissage ou de travail.
L’étude fait ressortir, par ailleurs, que 53% des personnes qui ne font plus recours à une aide- ménagère depuis le début de la pandémie, ont acheté des équipements pour compenser cette aide. Il s’agit principalement d’équipements pour la cuisine.
Intitulée « Identifier et comprendre les nouvelles dynamiques du foyer marocain », l’étude montre aussi que les tâches auxquelles les hommes ont le plus participés durant la pandémie sont liées aux enfants (garde ou soutien scolaire). Pour le reste, presque 1 homme sur 4 s’est engagé dans les autres tâches ménagères (cuisine, rangement, vaisselle).

Équipements supplémentaires achetés depuis le confinement


L’étude révèle, par ailleurs, que 79% des marocains ont ressenti le besoin d’équiper davantage leur foyer depuis le début du confinement. Les trois principales raisons qui ont motivées ce besoin sont : simplifier les tâches du quotidien, compenser le manque de divertissement dû au confinement et couvre-feu, et pour réaliser les tâches ménagères plus facilement.
Simplicité, facilité et divertissement sont donc les mots d’ordre, quat à l’achat d’équipements.
D’autre part, 84% des répondants ont acheté au moins un équipement électronique depuis le début du confinement.
En détail, l’équipement "work at home" prend la part la plus importante dans les investissements en électroménager des Marocains (37% des dépenses), suivi du "eat at home" avec 24% des dépenses, "beauty & groom at home" avec 17%, "entertainment at home" avec 12% et enfin "clean at home" avec 10%.
L’enquête montre, en outre, que les smartphones, suivis des équipements audio Bluetooth et les TV smart ont été les trois équipements les plus achetés par les marocains depuis le début de la pandémie.

Usages des outils électroniques

Elle fait ressortir, également, que les outils sont considérés comme multi-usages, à la fois pour les études, le travail et le divertissement. 
Pour se divertir, les marocains utilisent le Smartphone ou la télévision. La console de jeux est très peu sollicitée comme moyen de réaliser des activités de divertissement sauf si c’est pour jouer aux jeux vidéo.
Autre résultat intéressant dégagé de cette étude : 54% des marocains ont augmenté la puissance de leur réseau Wi-Fi depuis de le début du confinement, et 30% ont migré vers la fibre optique.
En outre, 96% des Marocains ont déjà utilisé un équipement Smart (Lave-linge smart, climatiseur smart, réfrigérateur Smart…). Près d’entre-eux affirment que les équipements Smart contribuent d’une manière importante à la facilité de réalisation des tâches ménagères. Par ailleurs, seulement 30% ont déjà programmé leurs tâches ménagères à distances.

Mode d’achat

L’étude montre, en outre, que le canal d’achat le plus utilisé depuis la période de confinement est l’achat en ligne pour 48% des interrogés, même s’il a perdu 6 points depuis la fin du confinement au détriment des autres canaux.
Le deuxième canal le plus sollicité durant le confinement réside dans les grandes surfaces (35%), qui a aussi perdu deux points à la fin de cette période. Les chaines de magasins spécialisés viennent en 3ème position des canaux sollicités (36%) ; alors qu’il s’agit du canal préféré pour l’achat d’équipements
Dans la même thématique, l’enquête indique que 83% des Marocains ont l’habitude d’effectuer leurs achats en ligne. Pendant le confinement, les achats en ligne de leurs équipements ne représentaient pas la première sollicitation de ce canal d’achat.
Cependant, relève-t-on de même source, 16% des répondants n’ont pas équipé leur foyer d’équipements électroménagers ou outils électronique depuis le début du confinement. Ils se justifient par le fait de ne pas avoir ressenti le besoin d’équiper en avantages leurs maisons et par des raisons financières en deuxième lieu.
En conclusion, l’étude montre qu’une grande majorité des répondants ont ressenti, depuis le début du confinement, le besoin d’acheter des équipements électroniques pour diverses raisons. Il s’agit principalement de simplifier leur quotidien et faciliter la réalisation des tâches ménagères ainsi que de compenser le manque de divertissement à l’extérieur.


 

  


Dans la même rubrique :
< >