Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les compagnies aériennes prévoient la reprise des vols vers le Maroc


Rédigé par Kenza Aziouzi le Mercredi 17 Juin 2020

Certaines compagnies aériennes et aéroports internationaux ont commencé à programmer des vols à destination et en provenance du Royaume, et ce, à partir du 1er juillet.



Les compagnies aériennes prévoient la reprise des vols vers le Maroc
Au moment où les pouvoirs publics ne donnent aucune information sur la date des vols, la compagnie aérienne low-cost, "Ryanair", a annoncé sur son site internet, qu’elle allait reprendre ses activités à partir du 1er juillet prochain, et prévoit d'étendre progressivement son offre concernant les vols vers le Maroc depuis ses aéroports.
 
Les réservations sont déjà disponibles pour le mois de juillet pour toutes ces villes (Agadir, Casablanca, Essaouira, Fès, Marrakech, Nador, Ouarzazate, Oujda, Rabat, Tanger, Tétouan), en plus de cela, l’aéroport international français ‘’Nantes Atlantique’’ a prévu des vols vers le Maroc dès le 1er Juillet. Deux voyages aller-retour sont prévus par semaine, et ce, du 1er juillet pour Fès et du 1er août pour Marrakech.
 
La compagnie aérienne française a également programmé des vols à destination et en provenance du Maroc, à partir du 11 juillet.
 
Le site Internet "Booking", spécialisé dans les réservations touristiques internationales, a également commencé à inclure des offres concernant les hôtels marocains. Ceci dit, s'il est possible de réserver et même de payer en ligne un hébergement hôtelier dans n'importe quelle ville du Royaume, ce géant de la réservation numérique a néanmoins alerté ses clients sur la nécessité de rechercher pour savoir s'il y a des restrictions de circulation associées au Covid-19 avant de conclure le paiement pour le déménagement.
 
Par ailleurs, Air Arabia a annoncé la reprise de ses vols intérieurs à partir de mardi, et a dévoilé son programme, qui comprend la plupart des villes marocaines.
 
Il est à noter que la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) avait publié deux publications garantissant les dates de reprise des vols, ce qui n'a pas été fait. Ces dates ne représentaient qu'une « procédure technique », le système d'information associé aux compagnies internationales ne peut fonctionner sans fixer d’échéance hypothétique, et cette date ne signifie pas du tout une décision reprendre les vols.
 
« La Direction Générale de l'Aviation Civile avait préalablement fixé la date du 31 mai afin de reprendre les vols, et auparavant, celle du 20 avril, mais cela ne reste qu'une procédure virtuelle technique et commerciale liée au système d'information du trafic aérien sur l'espace aérien marocain »: a-t-on déclaré à la presse.

  


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 14:25 CGEM : Création de la Commission Afrique