L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Les assureurs et les réassureurs réalisent un chiffre d’affaires de 52,4 MMDH en 2021


Rédigé par Kawtar Chaat le Vendredi 6 Mai 2022

Le secteur national des assurances et réassurances a réalisé une performance remarquable en 2021, avec un chiffre d'affaires de 52,4 milliards de dirhams, en hausse de 8,9%. Cependant, cette croissance contient des évolutions contrastées entre les métiers de l'assurance et de la réassurance.



S'agissant de l'activité d'assurance, le chiffre d'affaires direct a augmenté de 9,9% à 49,6 milliards de dirhams. Une croissance qui intervient dans un contexte de ralentissement important observé en 2020. Cependant, le secteur maintient une bonne performance sur dix ans avec un taux de croissance annuel moyen de 7,5 %. En effet, l'assurance-vie a progressé de 12,5% à 22,9 milliards de dirhams. Une hausse attribuée à une épargne en croissance de 12,9% grâce à la reprise des contrats d'épargne en dirhams (+12,2%) et à la poursuite de la dynamique des supports en unités de compte (+20%).

De son côté, l'assurance non vie a également enregistré une croissance de 7,7%, avec un volume d’émissions de 26,7 milliards de dirhams. Celle-ci est principalement soutenue par la performance de l'assurance automobile qui a enregistré un volume de primes de 13 milliards de dirhams et une croissance de 8,6%.

Concernant l'activité de réassurance, après une année exceptionnelle grâce aux flux générés par la garantie obligatoire contre les conséquences d'événements catastrophiques, les recettes ont diminué de 5,2% avec un volume d'affaires de 2,8 milliards de dirhams, qui s'est principalement concentré dans l'assurance non-vie (94 %). Cette activité est encore dominée par les réassureurs exclusifs, avec une part de marché de 78%, même si cette part a diminué par rapport à 2020.

En termes de rentabilité, le segment des assurances a enregistré une dynamique positive, le bénéfice net ayant augmenté de 31,4 % pour atteindre 4,2 milliards de dirhams, principalement soutenu par la croissance du revenu net des investissements (+ 34,4 % + 2,2 milliards de dirhams).

Cependant, cette performance cache des évolutions contradictoires chez les opérateurs. Ce sont les compagnies d'assurance directe qui ont principalement bénéficié de la reprise avec un résultat net en hausse de 35% à 3,9 milliards de dirhams, tandis que le résultat net des sociétés de réassurance exclusive a diminué de 2% à 311,7 millions de dirhams.