Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les FAR ripostent à des tirs de harcèlement effectués par les miliciens du polisario le long de la ligne de défense.


le Lundi 16 Novembre 2020

Les éléments des Forces Armées Royales (FAR) ont riposté à des tirs de harcèlement effectués par les miliciens du polisario le long de la ligne de défense, selon le Forum FAR-Maroc sur le réseau social Facebook.



"Depuis le 13 novembre 2020, les miliciens du polisario ont effectué des tirs de harcèlement le long de la ligne de défense sans causer de dégâts ni humains ni matériels dans les rangs des FAR", précise la même source.

En exécution des ordres pour ne tolérer aucune provocation de ce genre, les braves éléments des FAR ont riposté, avec fermeté, à ces tirs occasionnant la destruction d'un engin porte armes à l’Est de la ligne de défense, au niveau d’El Mahbes, souligne FAR-Maroc.

Il convient de noter que l’annonce du polisario de son retrait de l'accord de cessez-le-feu est d'une extrême gravité et menace la stabilité de toute la région y compris le voisinage européen. Le polisario, qui bloquait délibérément le passage jusqu’à ce que le Maroc intervienne pour rétablir la mobilité civile et commerciale, a annoncé la mobilisation de ses milices dans une escalade et une évolution alarmante où le potentiel d'un conflit armé serait un désastre pour toute la région. 

La frustration du polisario et son incapacité à faire progresser ses ambitions, accentuées par la situation désastreuse à tous les niveaux dans les camps de Tindouf risquent de faire éclater la situation.

(Avec MAP)