Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les Etats-Unis adoptent une carte du Maroc intégrant le Sahara marocain


Rédigé par S.M le Samedi 12 Décembre 2020

Les Etats-Unis ont adopté, ce samedi, une « nouvelle carte officielle » du Maroc intégrant le territoire du Sahara au cours d’une cérémonie organisée à l’ambassade américaine à Rabat.



"C'est la représentation tangible de la proclamation puissante faite il y a à peine deux jours par le président Trump - reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental", a déclaré l'ambassadeur David Fischer avant de signer la "nouvelle carte du gouvernement américain pour le Royaume du Maroc".

Cette carte est la "représentation tangible" de la proclamation audacieuse faite par le Président Donald Trump il y a deux jours, qui reconnaît la souveraineté du Maroc sur son Sahara, a-t-il indiqué.

Il a, en outre, souligné qu’il compte offrir cette carte comme présent à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en signe de reconnaissance du leadership “audacieux” du Souverain et Son soutien continu et précieux en faveur de l’amitié profonde entre les Etats Unis d’Amérique et le Royaume du Maroc.

L’ambassadeur américain a, par la suite, signé la carte complète du Maroc que le gouvernement américain a officiellement adoptée.
 

Rappelons que l’ambassadeur américain a indiqué lors d’un point de presse au lendemain de la décision historique des États-Unis de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara, que : "La semaine prochaine, nous envisageons de faire une série d’annonces qui vont consolider le partenariat stratégique USA-Maroc en matière de développement économique et de commerce, tout en renforçant le rôle du Maroc en tant que leader économique sur le plan régional". 

Il a, dans la foulée, salué le leadership "audacieux" du Roi Mohammed VI qui a positionné, "avec expertise", le Maroc comme "la porte d’entrée économique" en Afrique, à la faveur des accords de libre-échange signés avec des pays en Europe, au Moyen-Orient et dans le continent africain. Le diplomate a également rappelé, dans ce sens, que le Royaume est le seul pays en Afrique lié aux États-Unis par un accord de libre-échange.