Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les 7.100 travailleuses saisonnières marocaines rapatriées depuis le port de Huelva


Rédigé par S.J le Samedi 18 Juillet 2020

Comme c'était prévu, l’opération spéciale de rapatriement des 7.100 travailleuses saisonnières marocaines de la province de Huelva, a été lancé ce samedi à 18H. Bien que les frontières entre le Maroc et l’Espagne sont toujours fermées, ces ouvrières seront rapatriées depuis le port de Huelva vers Tanger.



Le début de la fin du calvaire des milliers de saisonnières marocaines qui ont perdu leur travail, la campagne des fruits rouges de la province espagnole ayant pris fin.
Le début de la fin du calvaire des milliers de saisonnières marocaines qui ont perdu leur travail, la campagne des fruits rouges de la province espagnole ayant pris fin.
Pour la réussite de cette opération, tous les moyens logistiques et humains nécessaires ont été mis en place, tout en respectant les mesures sanitaires en vigueur, nous indique une source autorisée du ministère des Affaires étrangères, précisant que «le départ se fera aujourd’hui à 18H, depuis le port de Huelva vers Tanger».  

A cet effet, des tests PCR et sérologiques, mis à disposition par les autorités espagnoles, ont été effectués au profit de toutes les travailleuses saisonnières marocaines, afin de préserver leur santé tout en respectant les conditions nécessaires à leur départ au Maroc.

«L’opération organisée aujourd’hui concerne 1200 travailleuses», nous confie la même source, ajoutant que le reste des voyages seront organisés lundi, jeudi, samedi et le dernier sera assuré la semaine prochaine.

A cette occasion, l’ambassadeur du Maroc à Madrid, Karima Benyaich, s’est rendue à Huelva en compagnie du Consul général du Maroc à Séville, Charif Cherkaoui, et des autorités locales et portuaires de Huelva, pour s'informer du bon déroulement de la première étape de cette opération. Elle a tenu à saluer l’engagement et le sacrifice de ces femmes, symbole du courage de la femme marocaine, notamment dans le contexte actuel marqué par la pandémie Covid-19.
 
A ce titre, la diplomate marocaine a salué les efforts déployés par les autorités espagnoles pour la bonne tenue de cette opération.
 
Rappelons que plus de 80 ouvrières saisonnières marocaines les plus vulnérables, notamment celles souffrant de problèmes de santé, enceintes ou allaitantes, avaient déjà bénéficié, le 27 juin dernier, d’un vol spécial de rapatriement.

  


Dans la même rubrique :
< >