L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Les 5 points à retenir de la convention-cadre pour la mise en œuvre du plan de développement des CTI


Rédigé par L'Opinion le Mardi 7 Juin 2022

Une convention-cadre pour la mise en œuvre du plan de développement des Centres techniques industriels (CTI) pour la période 2022-2025 a été signée, mardi à Casablanca, entre le ministère de l’Industrie et du Commerce, le Réseau des centres techniques industriels marocains (RECTIM) et les CTI. Passage en revue des points clés de cette convention.



- Une enveloppe budgétaire de 250 millions de dirhams (MDH);
 
- Développement des prestations d'assistance technique pour les projets d'investissement retenus dans le cadre de la Task Force Souveraineté industrielle, alimentaire et sanitaire,
 
- Déploiement des prestations de certification, de validation de produits et de développement de normes et l'impulsion de nouvelles activités au Maroc;
 
- Accélération la montée en compétences des CTI à travers des partenariats industriels et techniques novateurs;
 
- Renforcement de la mission d'intérêt général des CTI à travers des projets de développement en concertation avec les secteurs et écosystèmes industriels;
 
- Mise en place de nouvelles plateformes et prestations pour l'accompagnement technique du développement de nouvelles activités industrielles s'inscrivant dans la souveraineté industrielle, sanitaire et alimentaire.
A l’occasion de cette signature, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour a souligné l'expertise de ces centres qui contribuent à protéger le marché marocain grâce au contrôle qualité effectué sur les produits importés.
 
Il a également rappelé leur appui aux industriels, y compris les petites et moyennes entreprises (PME), dans la réalisation de leurs essais, tests et certifications pour permettre aux produits marocains de répondre aux normes internationales et d’être commercialisés non seulement au niveau national mais aussi dans les marchés internationaux.
 
Les CTI sont essentiels dans l'accompagnement de la recherche et du développement (R&D) au niveau industriel au Maroc qui connaît aujourd’hui un grand essor et qui est au cœur de la stratégie de développement de notre pays, a affirmé Mezzour, notant parmi les 400.000 postes d’emploi prévus dans le programme gouvernemental dédiés à l’industrie, 100.000 seront directement liés à la R&D.
 
Cette cérémonie a été marqué par la présence des présidents des CTI représentés par Abdelmounim El Eulj, président CETIA, Abdelkarim Labbi, président CTIBA, Abdelaziz Alazrak, président CTPC, Ali Moamah, président CETIEV, Azzedine Jettou, président CMTC, Najib Cherai, président CERIMME, Jalil Rais, président CTTH, et Abdelkader Al Alaoui, président CERIC.








🔴 Top News











 
Other