Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Légalisation du cannabis : Les députés se préparent à une discussion tumultueuse


Rédigé par Anass Machloukh le Dimanche 25 Avril 2021

Après l'exposé du ministre de l'Intérieur, les députés se préparent à discuter le projet de loi N°13.21 relatif à l'usage légal du cannabis à la Commission de l'Intérieur de la première chambre. La séance s'annonce houleuse, tant les divergences sont nombreuses. Détails




La réforme concernant la légalisation du cannabis franchit un nouveau cap et entame la phase d’examen législatif. Après avoir auditionné le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftif, qui a présenté de façon sommaire les principaux traits du projet de loi N°13.21 relatif à l'usage légal du cannabis, les députés se pencheront, dès mercredi prochain, sur la discussion du texte présenté par le gouvernement à la Commission de l’Intérieur et ce, dans une atmosphère électrique où les divergences ne manquent pas.

Le PJD est en tête du camp du refus. Bien que la réforme soit proposée par l’Exécutif qu’il commande, le parti de Saad Dine El Othamni n’est pas encore prêt à accepter cette loi et fait tout pour ralentir son adoption. A cet égard, en plus d’avoir demandé une étude d’impact et des missions exploratoires, le groupe parlementaire du PJD n’a pas hésité à saisir plusieurs instances constitutionnelles, à savoir le Conseil économique et social et le Conseil national des droits de l’Homme. Le but est d’attendre les avis de ces instances sur les répercussions sociales de la réforme avant de procéder à la discussion du texte. 

Rappelons que la légalisation du cannabis est une recommandation de l’OMS, le texte de loi vise à légaliser la culture de cette plante et de créer une Agence spéciale chargée de sa commercialisation à des fins thérapeutiques et médicinales et d’accompagner les agriculteurs

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Mai 2021 - 11:57 L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus