Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le vaccin, pas obligatoire…Mais !


Rédigé par Saâd JAFRI le Mardi 1 Décembre 2020

L’opération de vaccination contre le Covid-19 ne sera pas obligatoire, selon le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, néanmoins, il pourrait le devenir dans certains cas !



Alors que la campagne nationale anti-Covid approche à grands pas, le débat sur le caractère obligatoire de la vaccination prend de plus en plus d’ampleur. Après plusieurs semaines de spéculations, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, a tranché la question : «Le vaccin antiCovid ne sera pas obligatoire mais volontaire», a-t-il déclaré dans un reportage diffusé dimanche soir sur la chaîne 2M. Néanmoins, il y a mille et une manières de rendre le vaccin obligatoire sans pour autant le décréter. C’est du moins ce qu’on retient de son intervention, dans laquelle il a souligné que, dans l’avenir, il «ne sera pas possible de voyager sans un passeport Covid». C’est pour cette raison que les vaccins choisis par le Maroc sont reconnus par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et font partie du programme COVAX qui permettra au Marocain vacciné de voyager partout dans le monde.

Le ministre a par ailleurs expliqué qu’il faut faire un suivi des personnes vaccinées et les enregistrer sur les listes électroniques. Ces derniers se verront attribuer «un code», ajoute Aït Taleb, soulignant que le Maroc souhaite que ses citoyens soient «parmi les premiers» à être vaccinés vu que «le monde entier demandera un passeport immunologique».

Cela dit, il a indiqué que le Royaume entame les derniers préparatifs avant le déploiement de son programme national de vaccination, «nous travaillions sur la base légale, la logistique, la programmation de la vaccination et aussi sur l’accompagnement central et régional ainsi que le suivi post vaccination», a-t-il affirmé, avant d’ajouter que ce dernier est plus important que la vaccination en soi.

Gratuité du vaccin
En outre, Khalid Aït Taleb a rappelé que l’opération de vaccination « sera gratuite pour les personnes démunies et à risque», et remboursable pour le reste des citoyens bénéficiant d’une couverture médicale. Néanmoins, dans une interview accordée à l’agence russe Sputnik, il n’avait pas exclu la possibilité de la gratuité pour l’ensemble de la population : «Rien n’est fixé étant donné que les négociations sont toujours en cours». En plus du programme national de vaccination, le Maroc ambitionne de devenir un producteur de vaccins en tous genres avec une plateforme de production vaccinale de haute technologie dans la ville technologique Mohammed VI de Tanger. Cette usine va permettre de développer des vaccins «made in Morocco» et d’assurer l’autosuffisance du pays tout en approvisionnant le continent africain et les pays maghrébins voisins.
 

  


Dans la même rubrique :
< >