L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Le spectre de la famine menace Gaza


Rédigé par L'Opinion Dimanche 18 Février 2024



Micro-territoire palestinien sous blocus israélien, Gaza est l'un des territoires les plus pauvres du Moyen-Orient. Si avant le déclenchement de la guerre entre Israël et le Hamas, le 7 octobre, la population locale parvenait à manger à sa faim grâce entre autres aux aides humanitaires, aujourd'hui, après plus de quatre mois de guerre, elle se rapproche un peu plus chaque jour de "la famine" selon le Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU.

Et la situation est particulièrement critique dans le nord du territoire, où peinent à accéder les organisations d'aides internationales.

Depuis le début de l'année, l'ONU n'a reçu le feu vert israélien que pour 12 des 77 missions d'évaluation et d'assistance des besoins dans le nord dont elle a demandé l'autorisation, selon son bureau de coordination de l'aide humanitaire (Ocha) qui dénonce les restrictions israéliennes.

"Il y a 300.000 personnes dans le nord et je n'ai aucune idée de comment elles survivent. Ce que nous parvenons à acheminer dans le nord n'est absolument pas suffisant. C'est la misère à l'état pur", déclare à l'AFP Andrea De Dominico, chef de l'Ocha pour les Territoires palestiniens.

"Chaque fois que nous franchissons le checkpoint de Wadi Gaza (passage vers le nord) avec de l'aide, des milliers de personnes surgissent, bloquent les camions et les vident", dit-il.
Ces derniers jours, l'ONG World Central Kitchen, qui offrait des milliers de repas chauds par jour, a dit avoir été "forcée" de quitter la ville de Gaza (nord) pour Rafah.
 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News